RMC

Seulement 5000 Français bénéficient du "congé proche aidant"

-

- - -

INFORMATION RMC - Depuis un an, 15.900 personnes ont demandé à bénéficier de ce congé, qui permet de s'arrêter de travailler pendant trois mois pour s'occuper d'un proche âgé ou handicapé.

Ils sont environ 11 millions en France... A l'occasion de la 12e journée des aidants ce mercredi, les associations alertent sur la pénurie des professionnels du médico-social. Des carences qui se reportent sur les familles qui doivent compenser les manques de solutions et moyens d'accompagnement.

RMC vous révèle ce matin ce chiffre: 5.000. C'est le nombre de personnes qui ont bénéficié du congé pour les aidants... Une aide, mise en place il y a environ un an et qui permet à une personne en activité professionnelle, de s'arrêter pour s'occuper d'un proche en situation de handicap ou en perte d'autonomie. Financée par la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie cette "allocation journalière du proche aidant" (AJPA) atteint 52,08 euros net par jour pour une personne seule.

5.000 bénéficiaires pour 15.900 demandes au total, selon la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf).

Un manque de temps dû notamment au grand nombre de tâches qui incombent aux soignants, y compris parfois celles relevant de professionnels: selon une étude Ispos/Unknowns réalisée pour l'assureur Macif et publiée mardi, 91% des aidants assurent auprès de leur proche au moins une mission relevant du rôle de soignant (soin des escarres, kiné, pansements...).

Or beaucoup ne peuvent pas se consacrer exclusivement à leur proche vulnérable: selon une étude publiée mardi par la Drees, le service statistique des ministères sociaux, quelque 725.000 aidants doivent soutenir leur parent âgé tout en ayant encore des enfants à charge. 

Hélène Terzian