RMC

Soda, bière, viande... Faute de chauffeurs-livreurs, les pénuries s'aggravent au Royaume-Uni

LECHYPRE DU JOUR - Face à cette crise, le nombre de rayons des supermarchés qui se retrouvent en pénurie augmentent outre-Manche.

100.000, c’est le nombre de chauffeurs-livreurs dont manque cruellement le Royaume-Uni. Un manque qui est en train de provoquer des pénuries comme le pays n’en a pas connu depuis la fin des années 1970 voire la deuxième guerre mondiale.

Les boissons d’abord manquent. Le Coca-Cola Light ou zéro ont quasiment disparu des rayons, plus généralement McDonald's annoncé que les boissons gazeuse et les milk-shakes seraient indisponibles dans de nombreux restaurants à travers le pays.

>> A LIRE AUSSI - Pourquoi la météo pourrait provoquer une (forte) hausse des prix des paquets de pâtes cet hiver

La chaîne de pubs anglais, JD Wetherspoon, a quant à elle déclaré cette semaine un problème d’approvisionnement, entraînant une pénurie de bières dans certains bars du groupe qui en compte près de 1000 au Royaume-Uni.

La viande devient rare. Nando’s, une autre chaîne de restaurants, a été obligée de fermer faute de poulet. Beaucoup de produits surgelés sont aux abonnés absents.

Où sont passés les chauffeurs routiers outre Manche?

Double explication à cette pénurie: la crise sanitaire et le Brexit. Beaucoup de chauffeurs venaient d’Europe et notamment d’Europe de l’Est, ils ont dû partir à cause du Brexit.

Puis la crise sanitaire. À cause du Covid-19, les examens du permis de conduire pour les camions ont été mis en pause. Résultat, on estime à 25.000 le nombre de candidats privés de ce sésame qui auraient pu commencer à travailler.

Et puis re-Brexit, depuis le 1er janvier, les postulants non-britanniques doivent avoir un visa qui est difficile à obtenir.

Emmanuel Lechypre