RMC

Trois mois de prison pour avoir volé trois masques dans un hôpital de Londres

RMC
Plusieurs autres arrestations liées au nouveau coronavirus ont eu lieu ces dernières semaines au Royaume-Uni, où la maladie a déjà tué plus de 6.000 personnes.

La justice britannique a condamné à trois mois de prison un homme ayant volé trois masques de protection dans un hôpital londonien, en pleine pandémie de nouveau coronavirus.

Lerun Hussain, 34 ans, a plaidé coupable devant un tribunal londonien. L'homme, originaire de Clapham, dans le sud de Londres, était accusé d'avoir volé des masques dimanche soir au King's College Hospital.

Plusieurs autres arrestations liées au nouveau coronavirus ont eu lieu ces dernières semaines au Royaume-Uni, où la maladie a déjà tué plus de 6.000 personnes.

Dans la région anglaise des Midlands, un cabinet médical a prié des voleurs de lui rendre sa seule boîte de masques, qui avait été dérobée. "Est-ce que la personne qui a volé la seule boîte de masques dont nous disposions pour tout le bâtiment, gentiment donnée par un cabinet de dentiste hier après-midi, pourrait nous la rendre, s'il vous plait ?", a écrit le cabinet de Kidderminster dans une publication Facebook, "Nous en avons besoin pour protéger notre personnel, ce qui nous permet de rester ouvert". La police locale a confirmé qu'un vol avait été signalé, et qu'elle se rendrait au cabinet mercredi.

La semaine dernière, à Londres, un homme a été condamné à six mois de prison pour avoir toussé sur un policier qui le contrôlait, après avoir affirmé être infecté par le virus.

La rédaction de RMC (avec AFP)