RMC

Tuberculose: décès en hausse de 14% en deux ans dans le monde, selon l'OMS

Les décès causés par la tuberculose ont augmenté de plus de 14% en deux ans, dans le monde (photo d'illustration).

Les décès causés par la tuberculose ont augmenté de plus de 14% en deux ans, dans le monde (photo d'illustration). - iStock - anyaberkut

Après des années de déclin, les cas de tuberculose sont de plus en plus nombreux à cause du Covid et ses confinements, qui ont limité les dépistages et l'accès aux soins, s'inquiète l'OMS. 1,6 million de décès causés par cette maladie ont été recensés l'an dernier dans le monde. Cela représente une augmentation de plus de 14% par rapport à 2019.

Le nombre de décès liés à la tuberculose, qui était pourtant en déclin, a augmenté de plus de 14% l'an dernier par rapport à 2019. La faute au Covid, et ses confinements, qui ont limité les dépistages et l'accès aux soins, d'après l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Selon son rapport annuel, 10,6 millions de personnes sont tombées malades en 2021 de la tuberculose - causée par une bactérie qui s'attaque principalement aux poumons - soit une augmentation de 4,5% en un an.

De même, le taux d'incidence de la maladie (nouveaux cas pour 100.000 habitants par an) a augmenté de 3,6% entre 2020 et 2021, après avoir baissé d'environ 2% par an pendant la majeure partie des deux dernières décennies.

1,6 million de décès

Au niveau régional, le taux d'incidence de la tuberculose a augmenté entre 2020 et 2021 partout dans le monde, sauf en Afrique où les perturbations des services de santé liées à la pandémie de Covid-19 n'ont eu qu'un faible impact sur le nombre de personnes diagnostiquées.

À l'échelle mondiale, le nombre annuel estimé de décès dus à la tuberculose a diminué entre 2005 et 2019, mais les estimations pour 2020 et 2021 suggèrent que cette tendance s'est inversée. L'OMS recense 1,6 million de décès l'an dernier, soit un retour au niveau de 2017.

La majeure partie de l'augmentation estimée des décès a été enregistrée dans quatre pays: Inde, Indonésie, Birmanie et Philippines.

Plus résistante aux médicaments

La prévalence de la tuberculose résistante aux médicaments a également progressé - de 3% entre 2020 et 2021 - avec 450.000 nouveaux cas de tuberculose résistante à la rifampicine en 2021. Selon l'OMS, "c'est la première fois depuis de nombreuses années qu'une augmentation du nombre de personnes tombant malades de la tuberculose et de la tuberculose résistante aux médicaments est signalée".

L'organisation ne perd toutefois pas espoir, même si elle estime que la tuberculose devrait avoir poursuivi sa progression en 2022.

"Si la pandémie nous a appris quelque chose, c'est qu'avec la solidarité, la détermination, l'innovation et l'utilisation équitable des outils, nous pouvons surmonter de graves menaces sanitaires. Appliquons ces leçons à la tuberculose", relève Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l'OMS.

"Il est temps de mettre un terme à cette maladie qui tue depuis longtemps. En travaillant ensemble, nous pouvons mettre fin à la tuberculose", a-t-il ajouté.

AB avec AFP