RMC

Variant delta (indien) dans les Landes: un plan d'action mis en place ce lundi

Il y aurait au moins une quinzaine de foyers de contamination dans les Landes au variant delta (variant indien). Un plan d'action est lancé ce lundi pour tenter de stopper la propagation.

Un plan d'action va être annoncé ce lundi après-midi et rapidement mis en place en Nouvelle-Aquitaine après la découverte d'une cinquantaine de cas de variant indien, dit delta désormais, dans les Landes. 

L'agence régionale de santé avait indiqué mercredi dernier la découverte de 31 cas avérés, auxquels s'ajoute une vingtaine d'autres cas sur la base d'une estimation car tous les cas positifs n'ont pas encore été séquencés.

Le plan d'action présenté par l'ARS et la préfecture va donc permettre de dépister au maximum dans les collèges, lycées et entreprises de la zone identifiée. Face à la croissance des cas de variant indien dans les Landes, l'ARS va lancer un plan d'action dans le département dès ce lundi.

Des centaines de doses de vaccins supplémentaires débloquées

Des enquêtes de l'assurance maladie sont en cours pour remonter les chaines de contamination, et des tests positifs font l'objet d'un criblage actuellement pour évaluer précisément le nombre de cas de variant indien. Mais selon les autorités régionales de santé il y aurait déjà une quinzaine de foyers de contamination notamment familiaux dans les Landes, et les cas augmentent nettement depuis plusieurs jours.

D'ailleurs le taux d'incidence global du département a augmenté de 35% en moins de 3 semaines. Ce variant est plus transmissible, selon le ministre anglais de la Santé, il serait même 40% plus transmissible que le variant britannique.

En France, les autorités sanitaires se montrent toutefois rassurantes car elles ne constatent pas de formes graves ni de résistance au vaccin. Les opérations de dépistage vont donc être particulièrement renforcées dans les zones touchées et des centaines de doses de vaccins supplémentaires débloquées.

Aurélia Manoli (avec J.A.)