RMC

Stéphanie, mère de 4 enfants: "Ma famille ne part jamais en vacances"

22 millions de Français, dont 3 millions d'enfants ne partent jamais en vacances. RMC a rencontré une mère de famille à Marseille.

Faut-il créer un "droit universel aux vacances"? C'est ce que réclament trois associations de l'économie sociale et solidaires. 

Jeunesse au plein air, l'union nationale des associations de tourisme de plein air et Solidarité laïque lancent ainsi une campagne pour sensibiliser le grand public et les élus à ce "droit" qui pourrait donc concerner directement 22 millions de personnes, dont 3 millions d'enfants, qui ne partent jamais en vacances.

Parmi ces Français, il y a Stéphanie, son mari et leurs quatre enfants. Ils sont tous deux au RSA et ne partent jamais en vacances.

"Je perçois 1500 euros. Et sur cette somme, il me reste 300 euros pour faire les courses. C'est impensable de pouvoir se dire que je vais mettre des sous pour partir en vacances. J'aimerai bien partir avec mes enfants, prendre du bon temps, retrouver une harmonie familiale. De nos jours, le fait de ne pas pouvoir partir, les parents sont sur les nerfs, les enfants sont sur les nerfs... Et on y arrive plus". 

A défaut de vacances, Salima Guemari, qui préside l'association d’habitants dans les quartiers nord de Marseille, Valnaturéal, organise, avec très peu de moyens, des sorties à la journée pour les familles en difficulté. "Ils sont isolés. Et c'est moi qui les sort de chez eux. Je fais des sorties en parc d'attractions et ils ne connaissaient même pas! Quand ils sont revenus, ils en parlaient. Ca leur a ouvert l'esprit et ça reste gravé dans leurs mémoires" confie-t-elle.

Lionel Dian et X.A