RMC

Tinder: il crée un programme pour répondre automatiquement à ses 200 "matchs"

Un informaticien belge a crée un bot lui permettant de mener automatiquement et simultanément des conversations avec des femmes célibataires.

C’est ce qu’on appelle un bot, un petit logiciel programmé grâce à l’intelligence artificielle. A l’origine de cette idée, un certain Robert, célibataire, belge, et développeur informatique. Quand il s’est lancé sur la fameuse appli de rencontre, Robert a voulu maximiser ses chances. Il a donc conçu un algorithme qui analyse à sa place tous les profils des jeunes femmes célibataires, et détecte celles qui sont susceptibles de lui plaire.

Mais ça ne s’arrête pas là, puisqu’ensuite, une fois que ça matche, une fois que la conversation est engagée, le logiciel poursuit son travail. L’algorithme a été programmé pour être capable de dialoguer, de tenir une conversation avec des femmes célibataires. Il peut répondre à des milliers de questions potentielles.

Résultat, le programme de Robert a été capable d’entretenir 200 conversations simultanées sur l’appli, avec donc 200 femmes différentes. La performance n’est pas passée inaperçue auprès de Tinder, qui a suspendu son profil. Mais entre-temps, Robert a eu le temps de trouver l’amour.

Charles Magnien