RMC

60 euros d'amende pour avoir pris un "sens interdit" dans un couloir du métro parisien

Emprunter un sens interdit dans un couloir de métro à Paris arrive quotidiennement mais cela est formellement interdit par le règlement du réseau parisien du métropolitain. Les contrôleurs ont décidé de sévir.

Tout commence avec un tweet posté par une internaute. On y voit la photo d'un procès verbal établit le jour même à la station de métro Concorde, à Paris. Une amende de 60 euros infligée à une femme enceinte qui avait eu le malheur d'emprunter un sens interdit dans un couloir du métro.

Dans la foulée, plusieurs internautes témoignent. Eux aussi ont été verbalisés pour le même motif, au même endroit, par le même agent de la RATP. Les usagers expliquent qu'ils gagnent un temps fou en empruntant ce couloir à contre-sens lors de leur changement de ligne et qui sont évidemment choqués d'avoir à payer 60 euros.

Indignation partagée par de nombreux internautes sur les réseaux sociaux mais la RATP est intransigeante. Sur Twitter, le service client se justifie:

"La règle est la même qu'en voiture. Emprunter un sens interdit est une infraction. Ces couloirs à sens unique permettent de faciliter les flux est d'éviter les incidents".

Des précisions qui n'ont pas vraiment convaincu les internautes. ils sont nombreux à dénoncer un racket scandaleux quand d'autres se demandent si en prenant le couloir à... reculons, on a une chance d'éviter l'amende.

B.M avec Bourdin Direct