RMC

Canicule dans le RER: "On rentre dans un four, c'est un calvaire"

En Ile-de-France, les RER sont loin d'être tous climatisés. Un tiers des rames du RER C le sont. Sur les lignes D et E en revanche, il n'y a aucune climatisation ou système de rafraîchissement.

Le RER D qui sillonne l'Ile-de-France du Nord au Sud n'est pas climatisé. En cette période de canicule, les températures peuvent monter jusqu'à 37°C dans les rames. Une situation difficile pour les passagers.

Quand le RER D arrive sur le quai à Saint-Denis, Dylan doit jouer des coudes pour se faire une place. Ce lycéen fait le trajet tous les jours. Dans ce train, la température est étouffante.

Aucun wagon de la ligne n'est climatisé: "On n'arrive pas à respirer avec cette chaleur. Il faut qu'ils mettent la clim'". Eventails, brumisateur, toutes les techniques sont bonnes pour tenter de se rafraîchir. Sur le quai, Béatrice toute proche du malaise cherche un peu d'air frais: "La chaleur dans le RER, c'est insupportable. On rentre dans un four, c'est un calvaire".

"On est en train de rattraper le retard"

En gare, les agents de la SNCF distribuent des bouteilles d'eau. C'est mieux que rien mais il faudrait surtout remplacer les vieux trains plaide Fabien Villedieu, délégué Sud-Rail: "Les investissements sont faits, on a du retard, mais on est en train de rattraper le retard. C'est vrai que la SNCF a beaucoup investi dans les TGV, un peu moins dans les trains du quotidien. Les TGV sont climatisés, par contre quand vous êtes sure la ligne D du RER, vous avez chaud".

Selon le syndicaliste, les contrôles de billets sont allégés pendant ces périodes de canicules. Notamment dans les rames dépourvues de climatisation.

Nicolas Ropert avec Paulina Benavente