RMC

"Ce genre de trajet permet de bien commencer la journée": le dispositif de "L'Entraide RMC BFM", une solution pour les voyageurs impactés par la grève

-

- - -

Avec ce dispositif inédit, chacun propose directement ses solutions de transports ou d’hébergement et qu’ainsi un maximum de Français s’organisent à l’avance. Abi et Bedens, deux voyageurs impactés par la grève, on pu tester "L'Entraide RMC BFM".

La première préoccupation en ce jeudi matin de mobilisation: la logistique. Que faire des enfants quand l'école est fermée? Comment aller travailler? Avec 90% de TGV supprimés et 11 lignes de métro fermées, c’est la grosse galère dans les transports à Paris et en région.

RMC est à vos côtés pour vous informer et vous épauler toute la journée avec: "L'Entraide RMC", notre page Facebook pour partager vos solutions de co-voiturage et d’hébergement.

"Ça fait moins de voitures sur les routes et c’est plus sympathique"

Et ça fonctionne: RMC a rencontré Abi, qui a proposé sa voiture ce jeudi matin, au départ de Marne-la-Vallée, direction Roissy avec un passager qui devait prendre l'avion. Ils sont partis très tôt: 4h45, pour être sûr d’arriver à l’aéroport pour un voyage d’un côté et pour travailler pour Abi: "Plutôt que de pester contre les autres voitures qui nous empêche d’avancer, on pense à autre chose".

Elle fait cette route tous les jours, c’était donc évident pour elle de partager son trajet sur "L’Entraide RMC": "Le RER A dont on dépend sur mon secteur est perturbé, comme beaucoup d’autres transports. Ça fait moins de voitures sur les routes et c’est plus sympathique, ça diminue un peu le stress de cette journée".

"Je pensais qu’il y aurait plus de monde que ça et plus de bouchons"

Sur la route, les deux compagnons évoquent évidemment cette grève, et rigolent aussi beaucoup, plus ralentis par le brouillage que les bouchons. Une heure plus tard, Bedens arrive à l’aéroport soulagé et largement dans les temps pour avoir son avion: "C’était pas évident, c’était mal parti, je pensais qu’il y aurait plus de monde que ça et plus de bouchons. Faire un trajet comme ça, rire un peu, ça permet de bien commencer la journée". Un voyageur chanceux, puisque son avion était maintenu ce jeudi matin malgré la grève.

Martin Bourdin (avec C.P.)