RMC

Ces salariés d'Airbus ont fabriqué une prothèse de bras pour Lou, 9 ans

Sur le temps de travail et bénévolement durant deux mois, ils ont conçu et fabriqué une prothèse de bras en 3D pour cette petite Tarnaise, élève en classe de CE2 à Lavaur.

Un bras artificiel, pour Lou, âgée de 9 ans, née sans son avant-bras droit qui la change de sa lourde prothèse médicale. C'est ce qu'ont fabriqué, durant leur pause déjeuner, 8 salariés d'Airbus, avec une imprimante 3D.

Pour Lou, cette prothèse plus légère est un véritable soulagement: "J’avais déjà des prothèses, mais elles étaient très très lourdes. Ca fait 15 jours que je l'ai et je trouve que déjà, attraper des choses j’y arrive".

En deux semaines, la vie de Lou a basculé, et cette fois, "du bon côté" selon Grégory, son papa: "Le regard des gens n’est plus le même. Maintenant, ils ne la regardent pas de la même façon. Loulou a un petit bras, il est violet, et c’est son bras".

"Une très forte émotion"

Ce sont des salariés d’Airbus qui se sont mobilisés pour fabriquer cette prothèse. En moins de 24 heures, ils étaient très nombreux à se manifester explique Denis Tur, manager au pôle peinture:

"80 personnes ont tout de suite répondu à l’appel, nous n’en avons sélectionné que huit. Avec ces huit personnes volontaires, nous avons récupéré les plans, nous les avons imprimés, pour lui livrer son bras, il y a 15 jours de cela. Je suis content de voir un enfant sourire. C’est une très forte émotion".

Désormais, Lou peut faire du poney ou faire du vélo, sans l’aide de ses parents.

Le directeur d'Airbus, Guillaume Faury, a même salué le travail de son équipe sur Twitter

Jean-Wilfrid Forquès avec Paulina Benavente