RMC

"Dupin Quotidien" - Grève à la SNCF: pourquoi il pourrait y avoir plus de perturbations que prévu

A partir de lundi soir 19h, le trafic ferroviaire va être fortement perturbé... et cela pendant trois mois. Logiquement, la grève perlée ne devrait concerner que deux jours sur sept, mais la réalité pourrait être plus compliquée avec trois à quatre jours de perturbations par semaine. Quel en sera l'impact sur les prix? Quels conseils pour les voyageurs? Décryptage de Marie Dupin.

Ce long week-end risque d'être difficile pour les usagers de la SNCF. Logiquement, la grève perlée ne devrait concerner que deux jours par semaine, mais il pourrait y avoir bien plus de perturbations. En réalité, le mouvement de grève du mardi 3 mars commencera dès 19 heures la veille. 

Au moment de la reprise, le lendemain à 8h, le trafic, lui, ne sera pas rétabli à 100% en raison du temps nécessaire pour le redémarrage du réseau, des trains retardés et supprimés. Il faudra, par exemple, remettre les rames dans leur bonne gare de départ puisqu'elles seront éparpillées les jours de grève.

"Grève du zèle"

Il faudra donc plutôt compter sur trois ou quatre jours de perturbation, comme nous l'a confirmé la SNCF. Mais ce n'est pas tout. Il pourra aussi y avoir des perturbations les autres jours car les grévistes devraient aussi organiser une "grève du zèle". Lorsqu'on va leur demander de commencer plus tôt, de faire des tâches qui n'étaient pas prévues, dès mardi, les grévistes menacent de s'en tenir au strict minimum et ça ne sera pas sans conséquence.

Par ailleurs, à la SNCF, beaucoup de gens travaillent la nuit. Si les horaires d’un agent se situent à cheval sur un jour de grève et un jour normal, il est libre de ne pas venir travailler.

Les prix des billets SNCF vont-ils flamber au moment des grèves ?

La SNCF assure qu'il n'y aura aucune impact sur le prix. Sauf que dans chaque train, il existe des quotas définis à l'avance de places peu chères, de places à tarifs moyens et de places à un tarif plus élevé. Et ces quotas vont rester les mêmes. Or, comme il y aura plus de demande sur les trains qui circulent mécaniquement, il y aura moins de places pas chères...

Il est fort probable que les voyageurs dont les trains seront annulés soient obligés de se reporter sur des places à des tarifs plus élevés. 

Comment se renseigner?

La SNCF indiquera dimanche à partir de 17 heures sur son site internet les trains qui circuleront malgré la grève.

Et si votre train est annulé et que vous devez quand même absolument voyager, la SNCF indique que vous pouvez aller en gare, monter dans un autre train pour la même destination avec votre billet.

Marie Dupin (avec X.A)