RMC

"Entre 4 et 500 euros de moins": les avantages et inconvénients du permis de conduire dès 17 ans

RMC
La mesure divise. Si elle permettrait de rendre le permis plus abordable, elle risque d'éloigner des jeunes d'un volant pendant un an.

Dès ce lundi, il sera possible en France de passer le permis à l'âge de 17 ans, contre 17 ans et demi aujourd'hui. Une annonce faite jeudi soir par le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner qui vise les jeunes qui font la conduite accompagnée.

Si l’âge du droit de passage de l’examen baisse bel et bien il faudra toujours attendre la majorité pour conduire.

"Plus apte à vouloir se débarrasser de ce fardeau"

"Plus on est jeunes plus on apprend vite. On aura moins peur de conduire une voiture, et on sera plus aptes à vouloir se débarrasser de ce fardeau parce que c’est un peu un fardeau", estime Julie.

Le gouvernement veut ainsi encourager la conduite accompagnée chez les jeunes. Cela aurait deux avantages estime le président de l'Union nationale intersyndicale des enseignants de la conduite (UNEDIC) Patrick Mirouse.

25% des accidents se produisent six mois après l'obtention du permis

"Un élève qui choisit la conduite accompagnée conduit dix heures de moins qu’en suivant la filière classique. Ça fait entre 4 et 500 euros de moins et on est sur un temps plus long pour l’examen", explique-t-il au micro de RMC.

"On prend le risque que les jeunes l’aient à 17 ans mais qu'ils ne puissent conduire seuls qu'un an plus tard", s’inquiète de son côté Anne Lavaud, la déléguée générale de l’association pour la prévention routière, invitée de RMC, vendredi. 

"Rien n’oblige les parents ou les accompagnants de ce jeune de continuer à le faire conduire entre le moment où il aura passé son permis et le moment où il pourra conduire seul", ajoute-t-elle face à Apolline de Malherbe.

En France, 25% des accidents se produisent dans les six mois qui suivent l'obtention du permis de conduire.

Mahauld Becker-Granier (avec G.D.)