RMC

Frank, ancien conducteur de trains: "Arrêtez de fantasmer sur le statut des cheminots!"

-

- - -

Frank, ancien conducteur de trains à la SNCF a appelé Bureau de vote ce vendredi pour dénoncer ce qu'il appelle "le grand fantasme du statut" des cheminots, alors qu'un rapport préconise de le supprimer.

Plusieurs gouvernements ont tenté d'avoir sa peau, mais s'y sont systématiquement cassé les dents. Le statut des cheminots est une fois encore dans le viseur dans un rapport remis jeudi au Premier ministre, qui préconise d'y mettre fin. Frank, ancien conducteur de trains à la SNCF a appelé Bureau de vote ce vendredi pour dénoncer ce qu'il appelle "le grand fantasme du statut" des cheminots. "Il faut arrêter de fantasmer sur le statut de cheminot qui est loin de ce qu'on imagine!", a-t-il lancé sur RMC.

"Je pense que cela fait plaisir à beaucoup de gens quand on dit qu'on va supprimer ce statut. Mais une fois qu'on a bien compris la réalité de ce statut, on se rend compte qu'il n'y a pas grand-chose".

"Ça n'intéresse plus personne"

Et si ce fameux statut était si exceptionnel, il n'y aura pas tant de difficultés à embaucher, ajoute l'ancien conducteur de train. "Aujourd'hui, quand on fait des recrutements à la SNCF, plus de la moitié des candidats quittent la salle quand on leur parle des conditions de travail, de rémunération et des horaires. Personne n'a envie de vivre en marge d'une vie sociale, parce que vous vivez à part (quand vous êtes conducteur). Ça n'intéresse plus personne".

Frank estime qu'il faudrait augmenter les salaires de la profession et aménager les horaires pour rendre le métier plus attractif, et non pas s'arc-bouter sur la question du statut. "Il faut changer quelque chose pour qu'il y ait des jeunes conducteurs qui aient envie de venir dans ce métier qui est quand même passionnant".

P. G. avec J-J. Bourdin