RMC

Grève du 5 décembre: "Je pense que le gouvernement ne comprend que ça" selon cette syndicaliste

À la veille de la grève qui paralysera une grande partie de la France, certains syndicalistes tentent d'expliquer les causes de ce mouvement.

Laura est représentante syndicale Sud Rail. Ce mercredi, elle tracte même si la tâche est loin d’être évidente. Elle se heurte à l’incompréhension des usagers comme Ali qui prend le temps, tout de même, de dialoguer. "Vous êtes sûr que si vous paralysez le trafic, ça va s’arranger ?" lance-t-il, un brin agacé. "Malheureusement, je pense que le gouvernement ne comprend que ça" lui répond alors Laura.

"Les Gilets jaunes, ça fait un an et personne ne les a écoutés"

Ali explique que "paralyser la France sans le service minimum, c’est aussi quelque chose de grave. Je ne sais pas comment je vais faire pour aller travailler", s’inquiète-t-il. Mais, tous ne sont pas opposés à cette grève.

Certains usagers pensent même que c’est le seul moyen de se faire entendre. C’est le cas de Nadia. "La grève est quelque chose de bien car tout le monde va réagir. Les Gilets jaunes, ça fait un an et personne ne les a écoutés".

Malgré les difficultés et face à la colère de certains, Laura ne désespère pas pour autant. "Ça fait partie de ce qu’on a envie de faire, c’est-à-dire d’aller vers les gens, le temps de parler avec eux, d’expliquer les conséquences de la réforme, c’est hyper important".

Caroline Philippe et Camille Schmitt (avec Maxime Trouleau)