RMC

Impossible de réserver des billets de trains pendant la grève de la SNCF: "C'est inadmissible"

La SNCF a indiqué ce mardi qu'elle suspendait la vente de billets pour tous ses TGV et Intercités sur les douze jours de grève prévus en avril, les voyageurs étant invités à reporter leur voyage.

Plus de réservations de trains possibles pendant les week-ends de grève du mois d'avril. Sur le site de la SNCF, tous les TGV et les Intercités prévus les 12 jours de grève du mois d'avril sont désormais affichés comme complets.

"Pour que les clients voyagent dans de bonnes conditions, on les invite à reporter le plus possible" leur déplacement, a indiqué un porte-parole de Voyages SNCF, précisant que les billets sont échangeables ou remboursables sans frais.

Alors que les négociations sont toujours en cours avec les syndicats, la SNCF préfère envisager la grève comme une grève dure, explique un porte-parole. Les syndicats, de leur côté, y voient le signe que la SNCF n'est pas prête à négocier et se prépare au rapport de force. En bloquant les réservations, analyse un syndicaliste, la SNCF essaie de nous discréditer et tente de remonter les usagers contre les cheminots.

"Là, c'est un blocage complet"

Jean-Claude Delarue, président de SOS Usagers, s'étonne de voir la SNCF prendre une mesure si radicale:

"C'est très inhabituel. D'habitude on a toujours l'impression que pas mal de TGV vont fonctionner donc même si on est un peu serrés ou debout pendant une heure ou deux, on pourra prendre le train. Là, c'est un blocage complet. De la part de la SNCF, on trouve ça inadmissible de ne pas pouvoir réserver alors qu'on n'est pas sûr que le train ne marchera pas. Les usagers sont quand même très inquiets à l'idée qu'ils ne pourront pas partir pour des vacances et bien sûr l'inquiétude numéro 1, c'est quand même les personnes qui ne pourront pas aller travailler".

Les voyageurs sont invités à consulter les plans de transports la veille des jours de grève à 17H00, pour savoir quels trains circuleront.

Pour s'opposer aux projets de réforme du secteur ferroviaire, les quatre syndicats représentatifs de la SNCF ont appelé à la grève deux jours sur cinq, du 3 avril au 28 juin. Leur mouvement concerne donc les 3, 4, 8, 9, 13, 14, 18, 19, 23, 24, 28 et 29 avril.

Juliette Droz (avec P.B.)