RMC

"La question pas si bête": comment (et pourquoi) sont apparues les premières limitations de vitesse?

Jean-Luc Moreau a expliqué ce dimanche dans Votre Auto sur RMC les origines de la limitation de vitesse sur les routes françaises.

En 1972, la France atteint son triste record de mortalité sur les routes. 18.034 personnes avaient été tuées sur les routes, contre près de 3.000 ces dernières années. Pierre Messmer, Premier ministre de l'époque sous Georges Pompidou, créé ainsi le poste de Délégué interministériel à la Sécurité routière. Christian Gerondeau met alors en place les premières limitations de vitesse.

La vitesse est donc plafonnée à 100 km/h à partir du 29 juin 1973 sur les routes françaises. Mais le président Pompidou était contre cette limitation, et les Français dans l'ensemble y étaient également réticents.

Comment le choc pétrolier a permis de faire passer la pilule

C'est finalement le choc pétrolier qui va permettre de faire passer la pilule. Car ailleurs en Europe à ce moment-là, on n'avait pas le droit de circuler pour faire des économies de carburant. Et en France on n'a pas interdit totalement mais donc réduit la vitesse. 

En novembre 1973, un décret limite donc la vitesse à 90 km/h sur les routes et 120 sur les autoroutes. Mais plus loin que la vitesse, la fin des routes à trois voies a également été très bénéfique à la baisse de la mortalité sur les routes. Tout le monde pouvait doubler dans le deux sens sur la voie du milieu causant des chocs frontaux terribles.

Votre auto