RMC

Les Français ne sont pas convaincus par la voiture électrique

En cas d'achat d'une nouvelle voiture, seuls 10% des Français envisagent d'acheter une voiture électrique. C'est moins que l'essence et le diesel.

La voiture électrique n'a pas encore la cote. Un récent baromètre montrent que les acheteurs ne sont pas encore prêts à sauter le pas. 

L'hybride progresse

Le dernier baromètre annuel de l'Argus baptisé "Energies 2019" montre que les perspectives d’acquisition d’une voiture électrique stagnent en 2019 à 10%. La question a été posée à plus de 2.000 Français qui souhaitent acheter un véhicule. C'est nettement moins que l'essence (31%), le diesel (21%) et l'hybride, qui progresse dans les intentions d'achats (23%). 

Quels freins pour l'achat d'un véhicule électrique?

Le baromètre questionne également les sondés sur les freins à l'achat d'un véhicule électrique. La première réponse citée est l'autonomie pour le moment trop limitée (63%), suivie par les contraintes de chargement (54%) et l'offre trop chère ou peu adaptée (51). 47% pensent que les moteurs thermiques ne sont pas plus écologiques que les moteurs thermiques. 

Finalement, ce baromètre révèle que 51% des sondés considèrent que la technologie électrique n’incarne pas l’avenir de l’automobile au contraire des automobiles hybrides plébiscités à 72%. Enfin, 47% estiment qu’elle ne représente pas une alternative écologique aux moteurs thermiques.

Charles Magnien avec Julien Vattaire