RMC

Mais pourquoi met-on toujours trop d'affaires dans nos valises ?

Des valises toujours trop remplies ?

Des valises toujours trop remplies ? - François Guillot / AFP

En pleine période de vacances estivales, faire sa valise se révèle être une véritable corvée pour la majorité des Français. Avec cette mauvaise habitude de prendre toujours trop d'affaires.

Nouveau week-end de chassé-croisé sur les routes et dans les gares de France. Bison Futé voit rouge, ce samedi, et même noir en Auvergne Rhône-Alpes dans le sens des départs. Rouge et noir, c'est peut-être également la couleur de vos valises. Elles ont au moins une chose en commun pour la plupart des vacanciers : être beaucoup trop pleine.

Selon une étude réalisée par le site de réservation de voyages Expedia.fr, 82% des Français admettent prendre trop d'affaires avec eux pour leurs vacances à la plage. C'est le cas de Nicolas qui part une semaine en Italie:

"Je pense que j'ai mis deux fois le nécessaire. J'ai pris des vêtements chauds, au cas où… Je préfère prendre plus que de rester sans vêtement et avoir froid", explique ce trentenaire.

"On veut tout quitter mais tout emporter"

"Si je suis indécis au moment de faire ma valise, je prends tout", poursuit Nicolas. Pour Dominique Picard, psychosociologue, ce comportement traduit un trait de la personnalité puisque c'est une part de soi que l'on met dans sa valise:

"Comme le disait la chanson de Philippe Chatel, 'on veut tout quitter mais tout emporter'. On est attiré par l'inconnu et par le nouveau mais on a besoin d'être rassuré par son environnement donc on l'emporte en partie dans sa valise", explique la spécialiste.

Des valises trop pleines qui peuvent s'expliquer également par le manque de temps consacré à leur préparation. 40% des Français s'y mettent seulement la veille de leur départ.

Férouse Mansour et Arthur Blanquet