RMC

Nicolas Dupont-Aignan sur les "Gilets jaunes": "Si les Français ne se réveillent pas, ils seront tondus au point de crever!"

Le président de Debout La France était l'invité de Jean-Jacques Bourdin à 8h30, en direct sur RMC et BFMTV.

C'était un cri du coeur. Samedi, des dizaines de blocages sont organisés par les "Gilets jaunes" partout sur le territoire. Un véritable casse-tête se pose pour les autorités: comment faire face à cette grogne?

Autre problématique, cette fois, pour les partis politiques et les syndicats: se défendant de toute récupération politique, les partis de droite et d’extrême droite rejoindront samedi, en ordre dispersé, le mouvement des "gilets jaunes" contre la hausse des prix des carburants.

Invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFMTV, le président de Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan a appelé "au blocage des taxes" avec des "opérations responsables", avant de pousser un coup de gueule en direct: 
"Aujourd'hui, si les Français ne se réveillent pas, c'est à dire ne disent pas stop dès samedi, ils seront tondus au point de crever! Je me réjouis que quelque soit les partis politiques, quelque soit les régions, un grand mouvement populaire est en train de naître. Les Français sont raisonnables: ils ne veulent pas bloquer la France. J'appelle à des "opérations escargot" pour attirer l'attention du gouvernement sur l'impossibilité de continuer à taxer surtout les automobilistes". 

"Macron nous prend pour des cons!"

Quelques instants plus tard, l'ancien candidat à l'élection présidentielle a, cette fois, attaquer frontalement Emmanuel Macron.

Revenant sur l'interview du Président, mercredi soir sur TF1, filmée depuis le porte-avions Charles-de-Gaulle, Nicolas Dupont-Aignan a lâché: "Macron est sur son porte-avion, devant ses Mirages et il nous prend pour des cons!".

Jean-Jacques Bourdin et X.A