RMC

Raffineries et dépôts de carburants bloqués par les agriculteurs: la carte

Quatre raffineries et neuf dépôts de carburants sont bloqués depuis dimanche soir à travers la France à l'appel de la FNSEA et des Jeunes Agriculteurs.

Les agriculteurs ont entamé dimanche soir un mouvement de blocage de plusieurs raffineries et dépôts de carburant pour protester contre la concurrence de l'huile de palme importée sur le marché des biocarburants.

Dans le viseur des agriculteurs: les importations d'huile de palme autorisées par l'Etat pour une usine de bio-carburant Total. 

Pas de pénurie en vue

Une pénurie de carburant n'est toutefois pas à craindre dans l'immédiat, la France comptant au total sept raffineries en activité ainsi que 200 dépôts de carburant. De plus, l'Etat dispose de stocks stratégiques pour trois mois.

Depuis dimanche soir, les raffineries Total de Feyzin près de Lyon, de Gonfreville-l'Orcher près du Havre et de Grandpuits (Seine-et-Marne) sont bloqués par des agriculteurs comme les dépôts pétroliers du port rhodanien Edouard Herriot, du port du Rhin, ainsi que ceux de Vatry (Marne), de Lespinasse près de Toulouse, Coignières (Yvelines) et de Cournon dans le Puy-de-Dôme.

Ils avaient également prévu d'empêcher d'ici lundi matin l'accès aux dépôts de Dunkerque (Nord), Grigny (Essonne), Gennevilliers (Hauts-de-Seine) ainsi qu'à une autre raffinerie Total à Donges (Loire-Atlantique).

Bourdin Direct avec X.A (et AFP)