RMC

Voyager en train ou en avion, est-ce devenu un luxe?

+5% sur le train, +19% sur l'avion. Voyager en train ou en avion, coûte de plus en plus cher. Des augmentations liées à l'inflation mais qui pèsent sur le budget des voyageurs.

Voyager va coûter de plus en plus cher. La SNCF a dévoilé ce vendredi ses tarifs pour 2023. A partir du 10 janvier prochain, le prix des billets de train va augmenter de 5 % en moyenne, pour répercuter la flambée des prix de l'énergie. L'entreprise annonce que tous les voyages ne seront pas concernés par cette hausse assure l'entreprise. Un bouclier tarifaire pour protéger les plus modestes sera mis en place et les billets Ouigo n'augmenteront pas, à la seule condition de les acheter à l'avance. Pas d'augmentation non plus pour les tarifs garantis par la carte avantage ou les abonnements Max jeunes et sénior. Pour les Intercités, ce sera à l'État de trancher.

Haro sur les trajets de dernière minute

En revanche, si vous vous y prenez à la dernière minute, si vous voyagez sans carte de réduction, en première classe ou avec une offre professionnelle, là vous subirez une hausse des tarifs en moyenne de 5%, contre 13% sans bouclier tarifaire. Mais en fonction des lignes ou des horaires l'augmentation, ça pourrait être bien plus. Les associations de voyageurs réclament la plus grande transparence sur ces nouveaux tarifs.

"Il faut bien tenir compte de l'inflation (…) mais on ne peut pas augmenter les tarifs sans remettre l'offre à son niveau précédent", explique Bruno Gazeau, président de la FNAUT, invité de la Matinale week-end de RMC, qui explique que la demande est supérieure à l'offre.

De plus, les conditions d'échange et de remboursement vont aussi évoluer. Jusqu'à présent, vous pouviez échanger ou être remboursé gratuitement jusqu'à trois jours avant votre départ. A partir de janvier, il faudra anticiper et s'y prendre au moins sept jours à l'avance, sinon vous devrez payer 19 euros en plus. "Il faut que la SNCF distingue l'échange et l'annulation" demande Bruno Gazeau: "si vous annulez votre billet, c'est normal que vous ayez des frais de dossiers, mais si vous reprenez un billet que vous allez payer plus cher, il n'y a pas de raison qu'on vous prélève 19 euros."

>>> Suivez RMC sur Google pour retrouver les dernières actualités 

L'avion plus cher

Si vous prenez l'avion, le trajet vous coûtera aussi plus cher. En effet, le prix des billets d'avion au départ de la France a augmenté de 19 %, cette année. Les compagnies aériennes expliquent devoir elles aussi répercuter plusieurs surcoûts.

Le doublement du cours du pétrole, l'inflation qui touche tous les secteurs, les pièces de rechange - à base de titane et d'acier - qui ont vu leurs cours exploser et la fermeture de l'espace aérien russe qui provoque d'énormes surcouts salariaux, pesent très lourd dans le budget des compagnies. Le patron d'Air Caraïbes et de French Bee, Jean-Paul Dubreuil, prévient que de nouvelles hausses sont à prévoir dans les prochains mois.

Margaux Bourdin