RMC

Soupçonné d'avoir tué sa compagne de 22 ans, un homme activement recherché par la police de Lyon

RMC
Le parquet de Lyon a ouvert jeudi une information judiciaire pour violences volontaires par concubin après la mort d'une jeune femme de 22 ans rouée de coups ce week-end par le suspect, recherché depuis par la police.

La scène s'est déroulée dans la nuit de samedi à dimanche dans un appartement du 1er étage d'un immeuble du 8ème arrondissement de Lyon, dont l'une des chambres était occupée par le couple, qui n'est pas de la région, hébergé par des connaissances lyonnaises.

Ce sont elles qui appellent les secours alors qu'il entendent la jeune femme tomber dans la chambre, "dès qu'ils ont eu connaissance du danger", précise le parquet. Elle est alors inconsciente, dans un état grave.

Son compagnon s'est lui, volatilisé. Peu de temps après avoir été prise en charge par les secours, la jeune femme de 22 ans décède à l'hôpital, des suites de nombreux coups violents, c'est ce que confirmera l'autopsie, pratiquée lundi dernier.

L'enquête devra déterminer les raisons exactes et le contexte de ce drame, une fois le conjoint retrouvé. 

En 2017, 130 femmes ont été tuées par leur mari ou ancien mari, soit une tous les trois jours. Et chaque année, en France, près de 220.000 femmes subissent des violences de la part de leur conjoint ou ex-conjoint.