RMC

Stéphane Le Foll: "Il ne faut pas mettre tous les fonctionnaires dans le même panier"

Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture

Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture - -

"Le gouvernement n’a pas de projet sur le gel du salaire des fonctionnaires" a déclaré jeudi matin Jean-Marc Ayrault. Mais le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll, invité de Jean-Jacques Bourdin, n’a pas été aussi catégorique...

Le débat est-il clos ? Alors que Jean-Marc Ayrault démentait un quelconque projet du gouvernement sur le gel des salaires des fonctionnaires, Stéphane le Foll s'est montré plus mesuré au micro de Jean-Jacques Bourdin, sur RMC.

"Il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier", a déclaré le ministre de l'Agriculture. "L’effort qui est fait par les fonctionnaires est déjà extrêmement fort. Dans la fonction publique, il y a plusieurs catégories, C, B, A. Dans mon ministère, j’ai mis la priorité sur la revalorisation des salaires des catégories C, les plus petites catégories".

Tandis que Jean-Claude Mailly qualifiait ce gel de casus belli, Stéphane Le Foll a répondu qu'il était "normal pour Mailly de répondre cela."

"Il faut rester calme. Faisons avancer ce pays dans le dialogue avec le sens des responsabilités", a ajouté le ministre.

Gattaz "revenu à la raison"

Stéphane Le Foll a fustigé l'attitude "cavalière" de Pierre Gattaz qui, selon lui, est enfin "revenu à plus de raison" concernant le Pacte de responsabilité, après que le président du Medef eut évoqué des engagements chiffrés.

Pierre Gattaz, qui avait critiqué ce pacte à Washington, alors qu'il fait partie de la délégation présidentielle, a depuis révisé ses propos. Il "n'exclut pas" désormais des "engagements chiffrés" sur des "objectifs" de création d'emplois.

OGM: "interdiction coûte que coûte"

Concernant les OGM, le ministre de l'Agriculture a déclaré qu'il faudra "coûte que coûte continuer l'interdiction en France. La Commission doit écouter un peu plus ce que souhaite la pop européenne. Moi je n'arrêterais pas et demain on fera des propositions à l'échelle européenne pour encadrer la culture OGM, afin que chaque état membre puisse rester souverain."

UMP/débat soulevé par Copé

"Copé, c'est l'archétype, la caricature du politicien qui fait de la politique. Quand j'apprends que l'UMP avait les mêmes réflexions en 2011, je me dis qu'on est dans le débat politicien, dans la caricature de ce qu'on ne devrait plus faire."

La rédaction