RMC

"La chronique d'Anthony Morel": comment (bien) nettoyer son smartphone?

Chaque matin, RMC fait le point sur les nouveautés high-tech.

Parmi les gestes barrière qu’on oublie trop souvent: nettoyer régulièrement son smartphone! C’est probablement l’objet qu’on touche le plus dans la journée, jusqu'à plus de 200 fois par jour en moyenne, avant de le coller à son visage... Alors comment nettoyer son téléphone? Sur RMC, Anthony Morel a délivré quelques (précieux) conseils. 

Est-ce que c'est simple?

La méthode la plus simple pour nettoyer ce véritable "nid à microbes"? de l’eau et du savon! Il convient d'éviter de le prêter à qui que ce soit ou de le nettoyer quand il est en charge sous peine d'électrocution. 

Attention à ne pas laisser le smartphone sous le robinet - même si la plupart sont étanches - ni les plonger dans une solution désinfectante: pas besoin d'utiliser du gel hydroalcoolique ou des produits d'entretien comme le lave-vitre ou la javel, qui risquent d’abîmer l’écran.

Les fabricants conseillent d’utiliser un chiffon doux en microfibre humidifié, un peu comme celui qu’on utilise pour les lunettes. Il suffit de frotter doucement, et ça suffit...

Et quid des "lingettes désinfectantes"? Ce qui est amusant, c’est qu’avec la crise, les fabricants ont changé de discours! Apple, par exemple, explique qu’on peut utiliser des lingettes, alors que, jusqu’ici, ils l’avaient toujours déconseillé car cela peut enlever le revêtement oléophobe de l’écran, ce revêtement qui empêche le gras de vos doigts de coller au téléphone. Dans le doute, on peut utiliser des lingettes spéciales pour smartphones. Comptez 5 euros les 30 environ.

Un stérilisateur?

Autre solution - beaucoup plus chère -: un stérilisateur pour smartphone! Une start-up américain a mis au point "Phonesoap" - traduisez savon pour téléphone -. C'est un boîtier qui permet de nettoyer et même de stériliser soi-même son smartphone, et de tuer en quelques minutes 99,9% des bactéries à la surface. En fait, il s'agit d'un chargeur.

Le soir avant de se coucher, on met le smartphone dans ce boîtier: non seulement, il va le recharger, mais il va le nettoyer, le désinfecter, en utilisant des rayons ultraviolets… Plus précisément des rayons UV-C, qui ont la particularité de tuer les germes. Ils sont utilisés depuis longtemps dans les laboratoires pour stériliser le matériel. On trouve ça sur Internet pour 80 euros environ.

Attention aux accessoires!

N'oubliez pas les accessoires: il faut également nettoyer l’étui de protection, tout aussi sale que l’écran, et, dans la mesure du possible, utiliser un casque bluetooth ou un kit main libres pour prendre les appels, histoire d’éviter le contact entre l’écran et votre visage.

Il existe aussi des coques de protection antimicrobiennes: attention, méfiance! Si c'est la mode, les coques de protection ou les films transparents pour écran antibactériens n’ont pas d’efficacité prouvée contre les virus.

Certains fabricants sont suffisamment honnêtes pour préciser que leurs produits n’ont pas d’efficacité contre le coronavirus, d’autres surfent sur cette ambiguïté, donc méfiez-vous. Surtout ne croyez pas que, parce que vous avez acheté ce genre de protection, vous êtes à l’abri... 

Anthony Morel