RMC

Qui est Hwang Dong Hyeok, le créateur de la série "Squid Game"?

"LE PORTRAIT DE POINCA" - Le portrait du jour, c’est le réalisateur coréen, auteur de la série “Squid Game” qui fait un carton planétaire.

Si vous ne l'avez pas encore vue, cette série va vous rendre accro. C'est du moins ce qu'on peut lire depuis plusieurs jours sur les réseaux sociaux. 

Et cette série, c'est donc "Squid Game". Et elle est sortie de l'esprit de Hwang Dong Hyeok, 50 ans. Vous ne le connaissez sans doute pas et pourtant il va sans doute bientôt entrer dans l’histoire, comme le réalisateur de la série la plus regardée de l'histoire de Netflix. Dans quelque jours "Squid game" passera devant "Les chroniques de Bridgerton", une série américaine qui se déroule dans l’Angleterre du 19eme siècle, et qui a été vue par 82 millions de foyers…

Hwang Dong Hyeok avait écrit le scénario de "Squid game" en 2008 mais il n’avait pas réussi à le vendre. Plusieurs télévisions sud-coréennes l’avaient refusé. A l’époque, après des études de cinéma aux Etats-Unis, il galérait. Il vivait chez sa grand-mère avec sa mère. La légende dit même qu’il était tellement fauché qu’il avait dû revendre son ordinateur pour quelque centaines d'euros. 

Malgré tout, Il a ensuite réussi à réaliser quatre films ces dernières années, tous très noirs, plusieurs inspiré de faits réels et de faits divers sordides. Et l’un de ces films, “Silenced” a connu un très gros succès en Corée, ce qui lui a permis de finalement réaliser lui-même la série qu’il avait écrite 13 ans plus tôt. 

De quoi parle cette série?

C’est l’histoire d’hommes et de femmes surendettés à qui l’on propose de jouer à des jeux d’enfants. S’ils gagnent, ils repartent avec des dizaines de millions de dollars, s’ils perdent, ils meurent.

On joue par exemple à “un deux trois soleil”, version moderne et sordide. C’est un robot qui se retourne après avoir compté jusqu'à trois et il tire automatiquement sur ceux qui ne se sont pas immobilisés à temps.

Les candidats sont tous en pyjama vert, les méchants organisateurs en combinaison rouge avec des masques.

“Squid Game” a été lancé à la mi-septembre. Et c’est un phénomène mondial. Elle est en tête des audiences dans 92 pays. 

Sur TikTok, les vidéos qui font référence à la série totalisent 35 milliards de vues. Et dans la vraie vie, la série peut déchaîner des passions. 

Le week-end dernier à Paris, une boutique éphémère consacrée à la série a ouvert ses portes pour deux jours. Il y avait tellement de monde, que la plupart sont restés dehors. Cela s’est terminé par une gigantesque bagarre de fans frustrés.

Nicolas Poincaré