RMC

Travail domestique: "Aux femmes les tâches les plus ingrates, aux hommes les plus ludiques"

REPORTAGE - De manière générale, les femmes continuent à prendre en charge la majeure partie des tâches domestiques et parentales, selon une étude publiée jeudi. La répartition des tâches domestiques est donc sexuée. Mais est-ce le cas chez les couples de la jeune génération ? RMC est allée leur poser la question. Et les réponses sont plutôt surprenantes.

En 25 ans, la répartition des tâches domestiques au sein du couple a évolué. Petite révolution, dans un quart des cas, l'homme en fait davantage que la femme à la maison. Mais c'est surtout le temps consacré par les femmes à la gestion du foyer qui a fondu comme le montre l'enquête publiée ce jeudi par l'Insee dans sa revue Economie et Statistique. Concrètement, les femmes font trois heures de tâches domestiques par jour contre 1h45 pour les hommes. En 25 ans, de 1985 à 2010, le temps passé aux activités domestiques chez les hommes a baissé de 9 minutes, celui des femmes de 69 minutes.

La répartition des tâches domestiques est donc sexuée. Mais est-ce le cas chez les couples de la jeune génération? "C'est plutôt moi qui fait tout et lui ne fait rien, confie, remontée, Armelle, 26 ans en couple depuis un an et demi. Je fais la cuisine, le ménage et lui un peu de jardinage". En revanche, entre Erwan et Julia, 26 ans tous les deux, la répartition des tâches est équitable. "La cuisine c'est plutôt moi, on répartit la vaisselle et le ménage", indique-t-elle. Et lui de souligner que "dès qu'il y a quelque chose à réparer dans l'appartement, c'est moi qui m'en occupe".

Quelques exceptions

Bricoler, jardiner, des activités domestiques qui plaisent aux jeunes hommes, comme aux plus vieux précise Cécile Brousse, chercheuse à l'Insee: "Les femmes réalisent les tâches domestiques les plus ingrates, les plus répétitives comme la vaisselle, le ménage, l'entretien du linge… Les hommes, au contraire, se spécialisent dans des tâches plus ludiques, gratifiantes comme les jeux avec les enfants, le jardinage, le bricolage…"

Et d'ajouter: "Si on regarde les 18-25 ans qui habitent chez leurs parents, les filles consacrent 15 heures de leur temps chaque semaine à la maison et les garçons c'est deux fois moins". Il existe toutefois quelques exceptions comme en témoigne François, la trentaine, qui a un souvenir bien différent de sa précédente relation: "Au niveau des tâches ménagères, je faisais vraiment la plus grosse part: la vaisselle, la nourriture, le ménage, le repassage, les courses…"

Maxime Ricard avec Antoine Boyer