RMC

Un hôtel dans l'espace d'ici 2027?

-

- - -

C'EST DEJA DEMAIN - Alors qu’on rêve tous de vacances lointaines, vous nous promettez un petit séjour dans un hôtel très particulier. Puisqu’il est... dans l’espace et pourrait ouvrir ses portes en 2027, à plusieurs centaines de kilomètres de la Terre.

Le projet a été présenté il y a quelques jours par Orbital Assembly, une entreprise américaine qui veut bâtir, en orbite basse, un hôtel. Il sera baptisé Voyager Station etressemble à une grande roue de fête foraine, composée de 24 petites capsules, qui sont autant de modules d’habitation, des chambres et de pièces, et qui pourra accueillir jusqu’à 400 personnes.

Des touristes de l’espace, vous ou moi. A condition d’avoir quelques millions d’euros à investir dans un billet. Ils l’imaginent comme une sorte de bateau de croisière mais dans l’espace. Restaurant, salle de cinéma, un spa, une salle de sport... A l’intérieur, une gravité artificielle proche de celle de la lune, où la pesanteur est 6 fois moindre que sur terre, on peut faire des bonds incroyables.

Ce qui permettrait d’expérimenter certaines activités des conditions nouvelles. Sur les images de synthèse du projet on voit par exemple une petite partie de basket où n’importe qui peut se transformer en Michael Jordan.

Et évidemment chambre avec vue non pas sur la mer, mais sur la Terre. Vous allez me dire, que ce soit sur terre ou dans l’espace, on reste confiné. Même si on pourra se dégourdir les jambes en tenue d’astronaute lors de sorties dans l’espace. Sachant qu’il faudra évidemment subir un entraînement pour être dans une condition physique compatible avec le fait d’être dans l’espace.

Un projet réel ou une simple opération marketing?

Pour l’instant l’entreprise en est à lever des fonds pour créer un prototype fonctionnel en taille réduite. Et franchement le calendrier de 2027 semble très très optimiste. Mais les gens derrière le projet sont sérieux, tous des vétérans de l’industrie aérospatiale, des anciens de la NASA, des ingénieurs, des architectes. Clairement ce n’est pas du vent.

Sachant que cette idée d’hôtel spatial n’est pas nouvelle. Il existe au moins un autre projet, porté lui aussi par des anciens de la NASA, baptisé Aurora Station. Et puis la station spatiale internationale elle-même veut ouvrir ses portes aux touristes. Ils l’avaient annoncé en 2019.

Il faudra répondre à un certain nombre de critères médicaux et suivre un entraînement spécial. En tout une douzaine de personnes par an pourraient jouer les touristes à bord de la Station spatiale. On n’a pas encore la liste des activités, mais vous pourrez assister 16 fois par jour au lever et au coucher du soleil, c’est le gros avantage d’être sur orbite. L’enjeu est vraiment économique: transformer la station spatiale en hôtel ou en camping de l’espace pour millionnaires, c’est aussi un moyen de trouver de nouvelles sources de financement, car la station a fait son temps et personne ne veut plus mettre d’argent.

Moins cher : un petit voyage autour de la Lune tous frais payés

Moins cher parce que c’est un milliardaire japonais qui régale. Un voyage autour de la lune de 6 jours à bord d’une navette conçue par SpaceX, l’entreprise d’Elon Musk qui devrait avoir lieu en 2023: 10 à 12 passagers. Et alors là vous avez peut-être une chance d’embarquer puisque tous les sièges ont été réservés par un milliardaire japonais qui cherche des volontaires.

Au début il voulait embarquer des artistes. Et puis finalement il s’est dit artiste ça veut tout et rien dire, du coup il cherche des gens prêts à "repousser les limites de la créativité", ce qui ne veut absolument rien dire. Mais on peut se préinscrire sur dossier d’ici le 14 mars pour ce projet baptisé DearMoon. Entretiens définitifs et examens médicaux prévus pour la fin de l’année. Avis aux intéressés.