Brigitte Macron au Touquet.
 

Les CRS qui veillent en permanence sur la maison du couple présidentiel au Touquet ont reçu ordre de se faire plus discrets. Selon cette consigne, ils devront éviter les "nuisances" sonores, mais aussi patrouiller sans leurs fusils d'assaut, qui devront rester dans le camion. Johann Cavallero, du syndicat Alliance Police Nationale, dénonce leur mise en danger.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Zazie Lalochère
    Zazie Lalochère     

    Pauvres riverains, ça les effraie de voir la police patrouiller...
    Remplaçons donc les CRS par des sauvageons. En cas de besoin, nos bons riverains auront le secours qu'ils méritent !

  • skaia64
    skaia64     

    C'est invraisemblable ; on a peine à y croire. C'est ça le changement à la mode MACRON ?

Votre réponse
Postez un commentaire