Un Français sur deux privilégie le "fait maison" pour la cuisine
 

D'après une étude, ce serait l'un des effets des émissions culinaires, mais aussi une certaine défiance après les scandales sanitaires à répétition...  

Votre opinion

Postez un commentaire