RMC

Découvrez les finalistes de la Catégorie "Mecanicien Automobile" du concours des meilleurs artisans de France

-

- - -

Le mécanicien automobile entretient et répare les véhicules. Ce métier fait de plus en plus appel à la technologie. Le technicien automobile comprend le fonctionnement des différents systèmes utilisés dans l’automobile, diagnostique la panne, décide de l’intervention à exécuter, remplace les pièces défectueuses et effectue les réglages des systèmes mécaniques ou électroniques tels que la métrologie du moteur, l’injection essence, l’électricité, le système de freinage ou encore la transmission. Toutes ces interventions sont réalisées en respectant les règles de sécurité.
-
- © -

Élu Meilleur Artisan de France - Mécanicien automobile
Après un CAP et un Bac Pro en maintenance automobile, Kevin Muller a remporté plusieurs concours : Meilleur Apprenti de France en 2016, Médaille d’Or au Concours Worldskills Grand Est et en novembre 2018, il termine Médaillé d’Or en Technologie Automobile et Prix de l’Excellence EDF des Worldskills France à Caen. Kevin Muller est aujourd’hui technicien au sein de l’Agence Renault Kuentz à Linsdorf. Son goût pour les concours réside dans sa volonté de montrer son savoir-faire, l’excellence d’un garage situé dans un petit village alsacien de 300 habitants : quatre apprentis élus meilleurs apprentis de France ont été formés au sein de l’entreprise et l’un d’entre eux a participé aux Worldskills International à Calgary au Canada, élu Meilleur Agent de Marque de France. Très ambitieux, Kevin Muller a de l’ambition souhaite évoluer dans l’entreprise et devenir conseiller technique, puis responsable atelier et enfin artisan mécanicien. A ceux qui lui disent qu’il est « jeune » il leur répond « l’âge n’est qu’un chiffre et l’homme passionné par son travail n’a pas le sentiment de travailler ».

-
- © -

Dès son plus jeune âge, Jérôme Chaumont se passionne pour la mécanique automobile grâce au temps passé dans le garage du meilleur ami de son père.Après l’obtention d’un CAP mécanicien maintenance automobile en 1992 et d’un BEP maintenance de véhicule automobile, il passe une mention complémentaire électricité électronique automobile afin de parfaire sa formation. En 1995, il valide son brevet professionnel réparateur automobile et enchaine plusieurs expériences.Il effectue son service militaire dans les parachutistes puis rompt son engagement pour retourner à ses premiers amours. En 2003, il réalise son rêve en reprenant le garage Citroën de Lanton, reconnu par le magazine AUTO PLUS « garage confiance » depuis 2005. Il souhaite partager à sa clientèle sa passion tout en les aidant dans leurs désarrois passagers. Son garage propose un large panel de services de la mécanique à la carrosserie en passant par la peinture. Le garage dispose d’un espace de vente de véhicules neufs et d'occasion ainsi que la certification de clim confiance pour l'entretien et la réparation des systèmes de climatisation. Jérôme Chaumont reste au fait de tout ce qui se développe dans son domaine en suivant les formations du groupe PSA, comprenant le 1er niveau de véhicule électrique. En conclusion, Jérôme Chaumont vit les mains dans les moteurs tout en gérant son entreprise et ses salariés avec les difficultés que cela représente.

-
- © -

Jérémy Chometon débute sa carrière à 15 ans et obtient son CAP/BEP puis un bac pro mécanique automobile. Il travaille pendant deux ans en tant que mécanicien dans une concession Nissan puis durant huit ans comme technicien chez un agent Renault. Il a toujours eu la volonté d’ouvrir sa propre entreprise lorsqu’il aurait acquis assez d’expérience en tant qu’employé. Aujourd’hui, il dirige le Garage Chometon à Monsols. Au cours de son apprentissage, Jérémy Chometon a fait la connaissance d’André Lupalu et Muzaffer Akgun, des personnes passionnées qui lui ont transmis la rigueur. Cette qualité est depuis devenue sa signature qu’il souhaite un jour transmettre aux jeunes apprentis. En 2004, il participe au concours du Meilleurs Apprentis du CFA de Limas et finit parmi les trois premiers.

-
- © -

En 1998, Cédric Dessarthe dépose son casque de compétition automobile pour y travailler. Neuf ans plus tard, il reprend le Garage Dessarthe, entreprise familiale fondée en 1986 par son père. En plus de 10 ans, il a formé 5 apprentis dont Dimitri son actuel Chef d'atelier présent depuis 12 ans. Jérôme, son dernier apprenti a lui été embauché en CDI. Tous les trois font vivre le garage. Pour Cédric Dessarthe, il est important de pouvoir accueillir correctement les clients et de travailler dans de bonnes conditions. Il a ainsi fait évoluer les locaux du garage afin d’offrir le meilleur service possible. Un bel exemple d’entreprise familiale qui perdure et qui fait la fierté de la famille. En 2015, Cédric Dessarthe et son apprenti Jérôme participent au prix du Meilleur maître d’apprentissage de l’Orne. Ils terminent respectivement à la troisième et première place.

-
- © -

Ludovic Jasmin réalise sa formation au sein du garage Lamoureux à Gensac La Pallue. Il passe le CAP Maintenance des véhicules automobiles puis le bac pro correspondant. A 18 ans, il obtient son brevet technicien agent Renault. En 2011, alors âgé de 25 ans, Ludovic Jasmin quitte le garage Lamoureux pour se mettre à son compte dans la ville de Cognac.

-
- © -

Fils de garagiste, Loic Jupille suit un cursus scolaire classique jusqu'à 18 ans. Alors qu’il est en 1ère ST2S, il passe son CAP mécanique automobile en candidat libre et l'obtient. Il poursuit par un apprentissage auprès de son père, agent Peugeot, dans le but de décrocher le bac pro maintenance des véhicules particuliers. Durant cette période, il participe aux Olympiades des Métiers et remporte la médaille de bronze. Une fois en poche, Loic Jupille part en formation chez Peugeot afin de devenir conseiller technique.

Jean-Luc Mathey évolue dans différents réseaux d’après-vente de véhicule en tant que mécanicien, conseiller technique puis chef d’atelier. En 2007, il décide de monter son propre garage, le Garage Mathey à Moncoy.