RMC

Ils se bougent !

-

- - -

Parler d’agilité doit s’accompagner d’actes concrets.

Simon nous a écrit. Son entreprise girondine « Onlywood », spécialisée dans le mobilier urbain, a vu son chiffre d’affaires baisser de 90%. Il a donc dû abandonner cette activité. Avec le peu de trésorerie qui lui restait, il a rebondi en investissant dans la création de distributeurs urbains de gel hydroalcoolique. Une idée développée également par l’entreprise sarthoise Babet Matériel qui fabriquait du matériel pour le secteur agroalimentaire. Elle a inventé, et fabrique désormais, des distributeurs de gel sans contact.
En Normandie, Bohin France, dernier fabricant d’aiguilles à coudre (lauréat dans la région Ouest en 2019 des Trophées PME RMC), a dû mettre ses 40 salariés au chômage technique lundi 16 mars !
Cependant, le secteur de la mercerie ayant été classé en avril parmi les « produits de première nécessité », Bohin France s’est adaptée très vite. L’entreprise a repris sa production et vu ses ventes progresser de 30% en volume, notamment ses clients en e-commerce. Arnaud Muller, président et fondateur de Saagie, autre entreprise normande spécialisée dans l’optimisation de la data, n’a pas perdu de contrats. L’activité de la société se poursuit, notamment auprès de certains ministères qui ont effectué une prise de conscience cruciale : « nous devons retrouver notre souveraineté », ont-ils annoncé. Plutôt que de choisir des solutions étrangères, ils ont préféré les technologies françaises. Un phénomène prometteur naît durant cette crise. Arnaud Muller, qui continue d’embaucher, nous dit que « cette crise a peut-être été une opportunité pour se réinventer et développer de nouveaux business ». Et pourquoi pas ?