RMC

Pourquoi pas moi ?

-

- - -

« Pourquoi pas moi ? ». Pourquoi n'avez-vous pas gagné ? Ou au contraire, pourquoi êtes-vous lauréat régional et automatiquement qualifié pour la grande finale ? Autant de questions qui nous ont été posées et auxquelles nous nous devons de vous apporter des réponses.

Il faut tout d’abord rappeler que les Trophées PME Bougeons-Nous sont un concours rassemblant 1000 candidatures au départ, et seulement 6 heureux élus à l’arrivée. Comme dans tous les concours du monde, il y a donc ceux qui gagnent et les autres. Mais comment ça marche ?

Dans les coulisses des Trophées PME Bougeons-Nous.

Dès le mois de mai, nous recevons par voie électronique plusieurs dizaines de dossiers de candidatures chaque jour. Ces derniers sont tous lus et complétés si nécessaire. Il est ainsi possible qu’un des membres de l’équipe des Trophées vous ait contactés pour en savoir plus, car tous les dossiers – sans exception - doivent être complets. Sinon, ils risquent de ne pas retenir longtemps l’attention des jurys régionaux et d'être rapidement disqualifiés.

Comment votent les membres du jury ?

Dans chaque catégorie, jusqu’à 10 dossiers de candidatures sont présentés aux jurys régionaux. Le travail de sélection commence alors.

Précisons, tout d’abord qu’il n’y a pas – comme c'est le cas dans beaucoup de concours – de grille de notation pour évaluer une candidature. Ce qui signifie que ni le volume et/ou l’évolution du CA, ni la progression (ou pas) des effectifs ne sont des critères éliminatoires. Au contraire, cette absence de critères peut permettre à de "petites" entreprises de passer devant des "grandes" ! 

Les jurys régionaux se réunissent dans les 7 villes concernées (Nancy, Paris, Lille, Montpellier, Lyon, Nantes et Bordeaux). Ces réunions de travail durent environ 3h30. Elles sont animées par les équipes des Trophées PME Bougeons-Nous venues de Paris. Nous pensons effectivement que rien ne vaut une rencontre avec les acteurs de l’économie locale.

Quelques critères, parmi tant d’autres…

Les jurés sont aussi différents que les dossiers de candidature. S’ils sont sensibles au « made in France » (une catégorie dédiée a été créée cette année) ils sont aussi très pointilleux sur la vision, l’envie, « la niaque » de l’entrepreneur. Son parcours et son implication dans la vie locale peuvent aussi être pris en considération. Nous sommes effectivement ici dans l’immatériel, difficilement mesurable. Mais la question centrale reste : « Comment vous êtes-vous bougés cette année ? Qu’avez-vous fait en 2017-2018 pour pouvoir arriver en finale ? Votre projet est-il viable ? Voilà pourquoi votre participation implique une bonne qualité de dossier. Mais elle ne vous qualifie pas systématiquement parmi les nommés !

Indépendance et coup de cœur

Les jurés régionaux sont totalement indépendants. Ils sont composés de chefs d’entreprise, de représentants syndicaux, de chambres consulaires, d’experts… Aucun membre de l’équipe des Trophées n’a droit au vote. Les délibérations sont parfois très animées et c’est pour cette raison – notamment - qu’ont été créés les « coups de cœur », qui qualifient in-extremis certaines entreprises en finale. Ces coups de cœur sont aussi une manière de ne pas négliger un bon dossier.

Alors : pourquoi pas vous ?

Depuis 9 ans, les Trophées PME Bougeons-Nous se distinguent par leur originalité et offrent la possibilité à tous de figurer parmi les heureux lauréats. 

N’oubliez pas que vous avez la possibilité de candidater gratuitement chaque année, sur plusieurs années consécutives si vous le souhaitez, pour avoir plus de chances. De nombreuses PME l’ont fait. Certaines, très jeunes (moins de deux ans d’existence), ont passé le cap, même si leur CA n’était pas forcément encore au rendez-vous. Mais, finalement, pourquoi pas eux, aussi ? Pourquoi pas vous ?