RMC

Chirurgie esthétique: "avoir peur permet de voir si on en a vraiment envie"

Vendredi, Roselyne Bachelot recevait le docteurs Michel Tazartes chirurgien hospitalier, spécialisé en chirurgie ophtalmo-plastique, et Marc Tronson, professionnel de l’esthétique. Ils sont les auteurs de "Votre peau : l’atout Jeunesse" (Ed. Michel Lafon)

Invités de 100% Bachelot, Michel Tazartes et Marc Tronson dénoncent dans leur dernier livre Votre peau: l’atout Jeunesse (Ed. Michel Lafon) les désastres des soins esthétiques mal réalisés. Michel Tazartes est chirurgien et a l'habitude de beaucoup communiquer avec ses patients pour les rassurer. Malgré cela, il affirme que la crainte de l'opération est quelque chose de positif. "C’est très important d’avoir peur. En ayant peur on évite de faire des bêtises, de se jeter sur un désir que l’on ne réalise pas forcement au bon moment."

"Avoir peur permet de voir si on en a vraiment envie"

Selon lui, un bouleversement émotionnel pourrait mener à des gros regrets, "parce qu’on est déprimé, parce qu’on n'aime plus sa tête ou parce qu’on a un changement de vie radical, on peut prendre une décision hâtive. Avoir peur permet de consulter, prendre plusieurs avis, voir si on en a vraiment envie."

Le chirurgien ne minimise pas non plus la nécessité de s'informer sur les différentes techniques avant de passer à l'opération. "L’intérêt aujourd’hui, c’est de donner tous les outils nécessaires aux hommes et aux femmes qui veulent faire quelque chose. Cela leur permet de faire le bon choix, le choix du bon praticien et de la bonne technique qui correspond exactement à ce dont ils ont besoin. Il m’est arrivé de refuser des opérations parce que c’est mon devoir d’orienter et de freiner des quatre fers des demandes qui sont complètement délirantes."

100% Bachelot avec A.B.