RMC

Affaire Le Roux: "l’exigence de transparence va mettre sur la table des choses ahurissantes"

Le ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux, a reconnu lundi soir avoir employé ses deux filles comme assistantes parlementaires entre 2009 et 2016, alors qu’elles étaient encore lycéennes. Ce mardi, le ministre de l’Intérieur a annulé ses rendez-vous.

Bruno Le Roux a-t-il fait profiter ses filles d’un emploi fictif? C’est la question qui lui sera sans doute posée ce mardi par le Premier ministre Bernard Cazeneuve.

Le ministre de l’Intérieur a reconnu lundi, avoir fait travailler ses filles alors qu’elles étaient mineures. Entre 2009 et 2016, les filles de Bruno Le Roux ont bénéficié de 24 CDD pour un montant global de 55 000 euros. Les journalistes de Quotidien ont découvert que deux de ces contrats ont été effectués, alors que les filles du ministre étaient en stage à plein-temps chez Yves Rocher en Belgique, et en cours en classe préparatoire à Paris.

Une nouvelle affaire qui succède à celle de François Fillon mais qui ne surprend pas la Grande Gueule Karim Zéribi. Pour lui, l’exigence de transparence commence à peine à révéler des affaires "ahurissantes" 

"Je crois que ça ne fait que commencer. L’exigence de transparence qui s’impose à nos parlementaires aujourd’hui, va mettre sur la table des choses que l’on va trouver ahurissantes sur le plan de l’éthique et de la morale. Aujourd’hui les journalistes s’intéressent aux assistants parlementaires, mais demain lorsqu’ils s’intéresseront à la réserve forfaitaire des parlementaires, attendez-vous au pire. Quand on va se rendre compte, qu’il y a des accommodements, qui sont complètement à côté de la plaque des questions d’éthique et de déontologie, le choc sera fort".

Pour la Grande Gueule, la défense du ministre de l’Intérieur est déplacée. "Me faire croire que des gamines de 15 ans peuvent être rémunérées pour exercer le job d’assistante parlementaire, pendant les vacances scolaires, c’est du foutage de gueule. Prendre des gamins de 15 ans pour faire des stages de découvertes pendant 15 jours, ou trois semaines, d’accord. Mais rémunérer ses filles pour attendre une contrepartie intellectuelle, sur un travail législatif qui est harassant, le tout en étant en prépa… Alors là je suis effaré par la capacité de Bruno Le Roux à nous trouver des explications".

Les Grandes Gueules avec A. B.