RMC

Après les attentats, c'est choquant d'utiliser la Tour Eiffel pour Neymar

-

- - AFP

Pour célébrer la signature de Neymar, le PSG s’est payé un support promotionnel sur la Tour Eiffel, samedi soir. L’opération, payée 50.000 euros par le club, fait néanmoins beaucoup réagir. Zohra Bitan s’est dite "choquée" dans les Grandes Gueules, ce lundi.

Après une présentation tonitruante dans l’après-midi au Parc des Princes, Neymar est apparu dans un support publicitaire sur la Tour Eiffel, teintée de rouge et bleu pour l’occasion. Bien que monnayée 50.000 euros pour les trois heures, l’opération fait vivement réagir depuis. Zohra Bitan a donné son avis dans les Grandes Gueules, ce lundi.

Elle s’interroge d’abord sur la destinée commerciale du monument. "Le monument est un patrimoine, c’est indéniable et l’utilisation a été faite à des fins commerciales. Le PSG a fait le chèque. Mais est-ce que la Tour Eiffel a vocation à être prêtée à qui veut bien payer ? C’est-à-dire demain McDonalds, après-demain une autre marque ?"

"La Tour Eiffel représente la France, pas Paris"

Zohra Bitan avoue également être choquée d’utiliser la Tour, symbole d’unité après les attentats, à des fins promotionnelles. "Je trouve ça choquant après les attentats d’utiliser la Tour Eiffel ainsi. Après les attentats, la Tour Eiffel est devenue une symbolique, elle a pris une dimension. La voir aujourd’hui prêtée au PSG, je trouve qu’il y a un décalage. Donc ça peut s’entendre car c’est le club de Paris, le PSG, qui a fait cette opération mais attention, la Tour Eiffel représente la France, pas Paris".

Les GG (avec T. Masson)