RMC

Autolib': "Il faut supprimer ce service"

Autolib' coûte cher, trop cher. Tout comme le Velib', les voitures électriques sont largement déficitaire et c'est le contribuable qui en paiera le prix. Une information qui a forcement provoqué une réaction des Grandes Gueules.

179 millions de perte pour Autolib' d’ici à 2023 mais seulement 60 millions à dépenser pour Vincent Bolloré. Le reste devra être assuré par la mairie de Paris et les 97 villes d’Île de France équipées de ce service d’autopartage. C’est l’information sortie par Le Canard enchaîné qui était au cœur du débat des Grandes Gueules ce jeudi midi.

Pour la Grande Gueule Charles Consigny, Autolib a déjà fait son temps: "Ce n’est quand même pas une idée folle de mettre des voitures collectives. Mais je pense que ça a été mal goupillé, ce sont des trop grosses voitures, trop dur à garer dans Paris ça demande des espaces trop important, ensuite ce n’était pas si peu cher que ça. Et puis ce n’est pas pratique à l’usage maintenant qu’on a des VTC, ça parait moins pertinent et je pense qu’il faut arrêter ce truc-là."

Les Grandes Gueules avec A. Benyahia