RMC

Brice Hortefeux est "outré et scandalisé" après la dénonciation du FN sur les assistants parlementaires

Visé avec 18 autres eurodéputés par une enquête sur d'éventuels emplois fictifs, Brice Hortefeux (LR) s'est défendu ce mercredi dans Les Grandes Gueules. Il s'en est notamment vivement pris à Sophie Montel, l'eurodéputée FN à l'origine de ce signalement.

Mis en cause par le FN pour d'éventuels emplois fictifs d'assistants au Parlement européen, une vingtaine d'eurodéputés font l'objet d'une enquête pour abus de confiance, dont la ministre Marielle de Sarnez. Outre la nouvelle ministre des Affaires européennes, des députés de tous bords sont concernés: à droite, Michèle Alliot-Marie ainsi que Jérôme Lavrilleux et Marc Joulaud; à gauche, Edouard Martin (PS), l'écologiste Yannick Jadot ou encore un élu du Front de gauche Patrick Le Hyaric. Parmi eux, il y a aussi Brice Hortefeux qui a annoncé mardi qu'il allait déposer une plainte en diffamation contre l'eurodéputée FN Sophie Montel, qui a fait état de soupçons d'emplois fictifs parmi des assistants d'eurodéputés.

"Je suis outré, scandalisé, indigné, s'est défendu l'ancien ministre dans les Grandes Gueules. J'apprends mardi matin que je figure, avec d'autres, sur une liste communiquée par une élue Front national que je ne connais pas. Cette méthode, inspirée semble-t-il par Florian Philippot, fleure bon les bonnes vieilles méthodes de l'extrême droite chères à M. Philippot. Cela consiste à calomnier, diffamer. Parce que la réalité est très simple: le FN est aujourd'hui sous le coup d'une procédure pour avoir recruté des assistants parlementaires affectés, semble-t-il, exclusivement au siège du FN".

"Tout cela est parfaitement légal et contrôlé"

"Je ne me prononce pas sur ce dossier, la justice le fera. Mais pour essayer de masquer cette histoire, cette dame (Sophie Montel, NDLR) a recensé les assistants parlementaires qui exercent un autre mandat de conseiller municipal. Ce qui est effectivement le cas de tous mes assistants parlementaires depuis que je suis député européen, ne nie pas Brice Hortefeux. Non seulement, je ne les décourage pas mais je les encourage à l'être, à participer à la vie associative, à la vie locale".

"Mes assistants parlementaires travaillent dans la circonscription dans laquelle je suis élue, à savoir en Auvergne et à Clermont-Ferrand. Ils sont présents tous les jours. Certains vont au Parlement européen, d'autres non. Au Parlement européen, j'ai aussi une assistante qui est là à 100%, qui ne traite que les dossiers européens. C'est ce qu'on appelle une assistante accréditée. Il y a les accrédités et les locaux, tout cela est parfaitement légal et contrôlé." Brice Hortefeux confirme ensuite qu'il va porter plainte contre Sophie Montel "pour dénonciation calomnieuse". "Mais cela va être très lent alors que le mal est fait tout de suite, déplore toutefois l'élu Les Républicains. Tout cela est dégoûtant est bien pire encore".