RMC

"Ça cela ne veut rien dire !": quand Anasse Kazib reprend Laurence Sailliet

Les GG n'ont pas apprécié les approximations de Laurence Sailliet.

Invitée des GG, Laurence Sailliet la porte-parole des Républicains n'a pas convaincu Anasse Kazib, le cheminot des GG. Interrogée sur la perte de vitesse des Républicains chez les jeunes, elle a expliqué que son parti se devait d'être attractif en s'adressant à la jeunesse.

"Il faut qu’on parle plus à la jeunesse. On n’a pas parlé à la jeunesse et il faut qu’on se réapproprie ces thématiques comme l’écologie et l’intelligence artificielle qui sont des thématiques modernes", a-t-elle assuré dans un premier temps, répondant à une question de Maxime Lledo l'interrogeant sur ses projets pour la jeunesse.

"Il faut relancer la dynamique sur la jeunesse. Il faut plus intégrer les jeunes dans la dynamique", a continué Laurence Sailliet.

Réponse claire

"Ça cela ne veut rien dire !" l’a alors repris Anasse Kazib, visiblement agacé par les paroles vides de sens de la porte-parole des Républicains: "'Intégrez les jeunes dans la dynamique' de quoi ? Il vous parle des solutions proposées pour les lycéens, pour Parcoursup ou les universités", réclamant ainsi une réponse claire.

Sans se démonter, Laurence Sailliet a alors tenu à clarifier la position des Républicains notamment sur Parcoursup: "Nous sommes pour la sélection à l’université, mais on n’est pas au pouvoir donc on ne peut pas le mettre en place", a-t-elle répondu dans la foulée.

Les GG (avec G.D.)