RMC

Candidature LREM à la mairie de Paris: "C'est une commission nationale qui décidera du candidat"

-

- - RMC

Plusieurs personnalités de La République en Marche, dont Mounir Mahjoubi, convoitent la maire de Paris. Ils devraient être évalués par une commission nationale sur leur projet d'ici les élections européennes.

Qui sera le candidat de La République en Marche pour les élections municipales à Paris? La question se pose depuis déjà plusieurs mois. En effet, le parti de la majorité a plusieurs candidats possibles pour ce scrutin dont notamment le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, Cédric Villani, scientifique et député LREM ou encore Mounir Mahjoubi, secrétaire d’État en charge du Numérique. 

Selon ce dernier, qui était l’invité du Grand oral des Grandes Gueules, cette diversité représente la force de LREM. "Depuis près d’un an, on a travaillé avec les militants parisiens d’En Marche pour définir ce qu’on voulait transformer dans Paris, qu’elle vision on avait pour Paris", explique-t-il. Selon lui, cette élection va se jouer sur le projet. "On a des personnes qui n’incarne pas la même chose. C’est la chance de notre mouvement", poursuit-il. 

La décision rendue après les européennes? 

Il précise que c’est une commission nationale qui va étudier les différents projets des candidats, qui va regarder la situation de Paris et qui va décider de quel candidat sera la meilleure personne pour incarner ce projet.

"Il faut que les Parisiens se projettent dans leur maire", estime-t-il. 

Les conclusions de cette commission nationale devront arriver dans les prochaines semaines. Mounir Mahjoubi lui estime qu’il faut attendre d’avoir passé le cap des élections européennes. 

Il a cependant refusé de commenter un article du Canard Enchaîné selon lequel Benjamin Griveaux aurait eu accès à un sondage commandé par En Marche et qu’il serait le seul à connaître les résultats. 

Guillaume Descours