RMC

Canicule: "Vous ne pouvez pas liquéfier les gens toute la journée dans les transports"

Pour Jérôme Dubus, conseiller LAREM de Paris, il faut climatiser l'ensemble des transports en commun en Ile-de-France pour le bien-être des usagers, et pour les inciter à laisser leur voiture au garage.

Prendre les transports en commun en période de fortes chaleurs, c'est souvent l'enfer. En Ile-de-France, seules cinq lignes de métro, la 1, la 2, la 5, la 9 et une partie de la 14, bénéficient de la climatisation. Sur le réseau RER, seuls les deux tiers de la ligne B en profitent. Un constat insuffisant pour Jérôme Dubus, conseiller LAREM de Paris, qui s'est exprimé dans les GG ce mardi.

"Bien sûr qu'il faut climatiser l'ensemble des transports en commun", a-t-il déclaré. "Il y a des millions de voyageurs par jour en Ile-de-France qui prennent les transports en commun, et on veut qu’il y en ait plus, puisqu’on veut que les gens prennent moins leur voiture.
Mais encore faut-il que ces transports soient à la fois réguliers, ce n’est pas le cas, et surtout climatisés. Vous ne pouvez pas liquéfier les gens matin midi et soir, et les asphyxier lorsqu’ils sortent du métro. Donc il faut faire des efforts", a-t-il jugé.

"La climatisation prévue dans les bus à partir de 2019"

Jérôme Dubus s'est ensuite exprimé sur les projets en cours concernant une possible climatisation des transports en commun en Ile-de-France dans les années à venir.

"La climatisation on ne sait pas si ça va se faire parce que ce sont des centaines de millions d’investissement. C’est prévu dans les bus à partir de 2019, c’est une bonne chose. Mais tout ce qui est en sous-sol pour le moment ce n’est pas prévu", a-t-il annoncé.
Les GG