RMC

Coronavirus: le lama, nouvel espoir dans la lutte contre la pandémie?

Une étude scientifique parue ce mardi dans la revue Cell, avance l’hypothèse selon laquelle le lama produirait des anticorps qui permettraient de lutter efficacement contre le Covid-19.

Le lama, antidote au Covid-19? C’est en tout cas l’hypothèse avancée par une étude publiée dans la revue scientifique Cell. Un anticorps produit par cet animal pourrait, selon des chercheurs belges et américains, prévenir le Covid-19 et atténuer sa gravité chez un individu infecté.

"Je ne sais pas comment ils ont pu réfléchir un jour à cette idée"

Même si ces résultats restent à vérifier, c’est un nouvel espoir dans la lutte contre la pandémie: "Les chercheurs travaillent sur ce sujet depuis 2016 donc ce n’était pas fait initialement pour le coronavirus mais sur les virus en général, précise Johnny Blanc. Par contre, je ne sais pas comment ils ont pu réfléchir un jour à cette idée", s’amuse notre fromager "grande gueule".

En effet, c’est depuis maintenant 4 ans que les chercheurs étudient le lama et ses anticorps à différents virus. La pandémie actuelle leur a donc permis de reprendre leurs travaux. 

Un traitement, loin de voir le jour

Jason McLellan, professeur associé en biosciences moléculaires à l'université du Texas et l'un des auteurs principaux de l'étude parue ce mercredi dans Cell, a livré à sa faculté les objectifs visés:

"Pour qu'un vaccin soit efficace, il faut qu'il soit fait un mois ou deux avant l'infection. Avec des thérapies à base d'anticorps, on donne directement à la personne des anticorps la protégeant et donc, la personne est en principe protégée aussitôt après le traitement. Les anticorps peuvent aussi être utilisés sur une personne déjà touchée par le virus afin d'atténuer la sévérité de la maladie".

Mais il faudra attendre encore quelques temps avant qu’un traitement voit le jour. Les équipes doivent dans un premier temps conduire des études précliniques sur des hamsters, des primats. Et c’est uniquement si ces examens sont concluants qu’ils pourront envisager un essai sur l’Homme.

Les Grandes Gueules (avec C.P.)