RMC

Edouard Philippe candidat au Havre pour les municipales: "Ras la casquette de ces manigances!"

Le Premier ministre se lance dans la bataille: Edouard Philippe se présentera comme candidat tête de liste aux élections municipales au Havre en mars, mais restera à Matignon s'il est élu, une décision critiquée par les oppositions.

Le Premier ministre Edouard Philippe sera candidat aux élections municipales au Havre. "C'est la ville que j'aime. C'est là que sont mes attaches", a plaidé celui qui ne manque pas une occasion de chanter les mérites du port.

En attendant, "si le président de la République continue à m'accorder sa confiance, je continuerai à remplir ma mission de Premier ministre parce qu'on ne se dérobe pas quand il s'agit de servir son pays", a-t-il poursuivi.

Ainsi, s'il était élu au soir du 22 mars prochain, Edouard Philippe proposerait que l'actuel maire (LR) Jean-Baptiste Gastinne conserve le fauteuil. Et "le jour où ma mission s'achèvera à Matignon, je souhaite, si les Havrais me font confiance évidemment, redevenir maire parce que c'est là que je veux continuer à m'investir", a-t-il expliqué.

"Il faut faire des choix dans la vie"

Une candidature décriée par les GG ce vendredi: "Ras la casquette de toutes ces manigances! Je n'en peux plus d'entendre les arguments qu'il avance. Si on se présente devant le peuple c'est parce que tu vas avoir une action, un programme pour la ville. Il veut rester Premier ministre, il a été nommé, qu'il y reste".

Même avis pour Johnny Blanc: "Ce n'est pas correct, il faut faire des choix dans la vie. Il a le feu vert du président parce que s'il est réélu au Havre, il est légitimé, ça fait une bonne image pour LREM. C'est de la com'. C'est un peu trop facile de s'aménager une gamelle pendant deux ans".

Edouard Philippe avait été élu dès le premier tour en 2014 avec 52% des voix sous l'étiquette UMP (désormais LR).

P.B.