RMC

Franz-Olivier Giesbert: la CGT et Daesh ont "un point commun, c'est l'intimidation"

Dans son dernier édito paru dans Le Point, Franz-Olivier Giesbert estime que la France fait face à deux menaces, Daesh et la CGT. Des propos qu'il a défendus dans les Grandes Gueules ce vendredi, dénonçant les méthodes du syndicat en grève.

Franz-Olivier Giesbert a-t-il dérapé avec son dernier éditorial? Le journaliste balaie la critique. Dans Le Point de cette semaine il écrit que "la France est soumise aujourd'hui à deux menaces qui, pour être différentes, n'en mettent pas moins en péril son intégrité: Daesh et la CGT".

Des propos qu'il assume et qu'il défend face aux Grandes Gueules tout en précisant bien que Daesh et la CGT "ne sont pas de même nature". Mais pour lui, "il y a un point commun, c'est l'intimidation".

"On a le droit de dire les choses. Ca choque la CGT, ça choque les bien-pensants. Je sais très bien que les gens ressentent ça", estime l'éditorialiste.

"Un syndicat aux abois"

Mais ce rapprochement entre le groupe terroriste et la CGT ne passe pas pour la Grande Gueule François Degois: "Est-ce que tu avais besoin de comparer un syndicat qui est quand même démocratique même s'il a des méthodes musclées et Daesh qui est la quintessence de ce qui nous a meurtri? La CGT intimide avec des barrages et Daesh nous tue!"

Franz-Olivier Giesbert persiste et dénonce les méthodes du syndicat qui a notamment appelé à la grève dans les raffineries et les centrales nucléaires.

"Pourquoi couper l'électricité de Gattaz? Pourquoi interdire aux journaux de sortir sortir parce qu'ils ne publient pas un communiqué de la CGT? Paris, la région parisienne sont sous les inondations, ils s'en foutent. La CGT est un syndicat aux abois qui fait n'importe quoi pour essayer de reprendre un peu de pouvoir", estime-t-il. 

Pour lui, le mouvement social mené par la CGT est son "chant du cygne". "Nous sommes otages d'un syndicat aux abois complètement à la ramasse qui va se faire dépasser aux élections professionnelles"

Carole Blanchard