RMC

"Il est monté extrêmement haut pour redescendre extrêmement bas": Tugdual Denis analyse la trajectoire tragique de François Fillon

Selon le directeur adjoint de la rédaction de Valeurs Actuelles et auteur du livre “La vérité sur le mystère Fillon”, le portrait qui a été dressé de François Fillon à de très nombreuses reprises est tronqué.

François Fillon ira-t-il en prison ? Alors qu’il a été condamné à cinq ans de prison dont deux fermes dans son procès pour l’affaire des emplois fictifs de sa femme Penelope, l’ancien Premier ministre a fait appel et reste pour l’instant en liberté. 

François Fillon est aujourd’hui retraité de la vie politique depuis sa déroute à la présidentielle en 2017 quelques semaines seulement après l’explosion de l’affaire. Pour Tugdual Denis, directeur adjoint de la rédaction de Valeurs Actuelles et auteur du livre “La vérité sur le mystère Fillon”, il aurait pourtant pu être un leader charismatique de la droite qui depuis son départ est sans chef, juge-t-il. 

“Il est sorti extrêmement vite de la politique. Dès le lendemain de la présidentielle, il a trouvé un travail et il s’est écarté de tout ça. Selon moi, François Fillon représente un peu la mauvaise conscience de la droite. Il a eu un programme qui a fait un score énorme à la primaire de la droite en 2016. Il avait réuni sur le plan idéologique, pas humain, toute la droite, et toutes ses composantes science-politiciennes de la droite. Et il a été le leader incontesté pendant, je vous le concède, quelques semaines seulement”, indique-t-il. 

Protéger sa famille

Il estime que s’il n’a pas été un leader comme avait pu l’être Nicolas Sarkozy avant lui, qui avait convaincu notamment grâce à sa personnalité, lui a eu son moment. 

“Ca a été un Kairos, comme disent les Grecs, c’est-à-dire qu’il y a eu un moment Fillon, qui a été très court et c’est ça qui a été tragique, dramatique dans son histoire. C’est qu’il était extrêmement haut et il est descendu extrêmement bas”, détaille-t-il.

Il estime que sa stratégie de communication n'a peut-être pas été la bonne mais qu'il a fait sa toujours dans l'idée de se protéger lui ainsi que sa famille. En plus de la peine de prison, François Fillon a également été condamné à 10 ans d'inéligibilité ainsi qu’à 375.000 euros d’amende. 

Guillaume Decours