RMC

Imposer dès le premier euro perçu? "Complètement idiot"

Ce vendredi, Les Grandes Gueules ont débattu de l'idée d'une député LaREM qui veut que l'impôt sur le revenu soit payé dès le premier euro perçu. L'éducateur Etienne Liébig n'est visiblement pas fan de la proposition.

Bénédicte Peyrol, députée de La République en marche, a émis l'idée récemment. La membre de la commission des Finances estime qu'il faudrait refondre l'impôt sur le revenu pour qu'il soit versé à l'Etat dès le 1er euro.

L'objectif est de faire contribuer, même de façon minimale et symbolique, les personnes qui échappent à l'impôt pour que l'effort soit véritablement collectif, alors qu'aujourd'hui 43% des Français, une minorité donc, paie des impôts.

Une idée débattue dans Les Grandes Gueules ce vendredi, certains estiment que c'en est une bonne, mais ce n'est absolument pas le cas de l'éducateur Etienne Liébig qui trouve cela "débile".

"L'équité fiscale ce serait d'abord qu'il n'y ait pas d'évasion fiscale"

"C'est pour le moins paradoxal. Je trouve idiot que les gens les plus pauvres, et notamment ceux tournent entre 800 et 1.100 euros payent l'impôt, même si c'est minimal je trouve ça absolument idiot. Commençons l'impôt au salaire médian."

Plus loin que cela c'est surtout le concept de justice fiscale que défend Etienne Liébig qui est outré de tous les avantages fiscaux laissés aux personnes qui n'en n'ont pas forcément besoin.

"Ce que je vois beaucoup, c'est tous les gens épargnés par l'impôt parce qu'ils ont des moyens d'échapper à l'impôt par diverses niches ou cadeaux fiscaux. L'équité fiscale ce serait d'abord qu'il n'y ait pas d'évasion fiscale. Pourquoi se payer une oauvre d'art ou un bateau je ne sais où te permettrait de payer moins d'impôts ?"
J.A. avec les GG