RMC

"J'ai dépensé près de 130.000 euros": sur RMC, Christophe Beaugrand revient sur son parcours pour la GPA

Auteur de "Fils à papa(s)", l'animateur était l'invité des "Grandes Gueules" ce mercredi.

La GPA, un bébé à tout prix? C'est la question que se sont posées les "Grandes Gueules" de RMC ce mercredi avec la réception de l'animateur de télévision Christophe Beaugrand.

Dans son livre "Fils à papa(s)", il dévoile son parcours de GPA, la gestation pour autrui, entamé il y a plusieurs années et qui lui ont permis, avec son mari, d'avoir un petit garçon qui vient de fêter ses deux ans il y a quelques jours, né par une mère porteuse aux Etats-Unis. 

Face à Marie-Anne Soubré, avocate, David Dickens, directeur marketing, et le journaliste Fred Hermel, Christophe Beaugrand est venu s'expliquer sans langue de bois:

"Plusieurs personnes m'ont dit que c'était courageux, d'autres que c'était fou... J'ai eu envie d'écrire cette histoire parce que je pense que c'est important de faire avancer les mentalités, de pouvoir proposer des témoignages pour que les gens comprennent comment ça peut fonctionner, comment ce parcours existe et mettre de la vérité. Oui, il y a choses scandaleuses qui existent autour de la GPA, des filières clandestines, des trucs dégueulasses, je suis le premier à les dénoncer, mais il ne faut pas tout caricaturer. C'est pour cela que j'ai pris la parole" a-t-il insisté.

"Une GPA 'éthique'"

"Il existe notamment aux Etats-Unis et au Canada ce qu'on appelle une GPA 'éthique' où tous les garde-fous sont prévus et mis en oeuvre pour que les choses se passent dans le respect de la femme, de l'enfant, du droit, de l'accès à ces origines. C'est vers ce genre d'agence que je me suis tourné: elle met en relation avec des donneuses d'ovocytes, des mères porteuses.
C'est important de préciser qu'il ne s'agit pas des mêmes femmes: elles n'ont aucun lien génétique avec l'enfant qu'elles portent. Au total, cela coûte entre 100 et 130.000 euros, qui est une somme très importante, dont les deux tiers sont des frais de santé, car aux Etats-Unis, c'est un poste de dépenses très important. Un accouchement dans une clinique coûte par exemple 20.000 dollars"
"Mais ce n'est que 'pour les riches': des parents m'ont confié avoir vendu leur appartement pour revenir en location pour avoir un enfant. Quand on a vraiment envie de fonder une famille, on peut déplacer des montagnes" a-t-il également précisé face aux "GG".
Les Grandes Gueules avec X.A