RMC

"L'épidémie en train de disparaître" à Marseille: Didier Raoult rassurant?

Le célèbre médecin marseillais s'est voulu rassurant mardi sur l'état de l'épidémie de coronavirus.

Quatre mois après l'apparition du nouveau coronavirus en Chine, la pandémie a fait près de 125.000 morts dans le monde, dont 15.729 morts en France. Le professeur Didier Raoult affirme depuis le début de la crise que l'hydroxychloroquine serait efficace dans le traitement en bi-thérapie du nouveau coronavirus.

Mais ses conclusions ne font pas l'unanimité chez les spécialistes: des épidémiologistes critiquent l'absence d'un groupe témoin recevant un placebo et un biais, des participants à l'étude ayant des formes moins graves de la maladie.

Raoult: "Il est possible que l'épidémie disparaisse au printemps"

Différents essais officiels sont en cours. "La bi-thérapie que propose le professeur Raoult, il faut qu'elle soit testée", a déclaré Emmanuel Macron dans un entretien à RFI. "Il faut qu'on avance, qu'on montre l'efficacité et qu'on mesure la toxicité". Ceci tout en tant "très prudent", a poursuivi le chef de l'Etat.

Didier Raoult manque-t-il de prudence ? Il a en tout cas expliqué mardi qu'il observe qu'au niveau local à Marseille que l'épidémie "serait en train de faiblir.

"Pour nous elle est en train de disparaître progressivement. On avait jusqu'à 368 cas nouveaux par jour et là on est à 80 par jour. Donc il est possible que l'épidémie disparaisse au printemps et que d'ici quelques semaines il n'y ait plus de cas pour des raisons qui sont étranges mais qui sont des choses qu'on a l'habitude de voir pour la plupart des maladies virales respiratoires."

L'avis des GG

Didier Giraud: On ne peut pas lui reprocher de mettre sur la table le constat qu'il fait dans son hôpital. Derrière il faut le prendre avec des pincettes car ce n'est pas global.

Joëlle Dago-Seri: Les gens sortent moins grâce au confinement. Il fait sa pub met ses résultats en avant, mais on ne peut pas se baser que sur Marseille alors qu'on est encore dans le feu là.

Gilles-William Goldnadel: Je revendique mon ignorance à l'heure ou tout le monde est devenu épidémiologiste. La Raoultmania doit beaucoup justement à l'incompétence des bureaucrates et prétendues experts. J'ai tendance à l'écouter avec intérêt, sans religiosité.

Olivier Truchot: Sans être médecin, tout le monde a un avis sur la chloroquine. Des pro-Raoult disent que c'est criminel de remettre les enfants en classe alors que Raoult disait que le confinement était Moyen-Âgeux.

J.A.