RMC

Laurent Wauquiez remet en cause le droit du sol: "Il fait ce qui peut lui permettre de récolter des voix FN"

Lors d'une convention de son parti sur l'immigration, le président LR Laurent Wauquiez a remis en question le principe du droit du sol. Une déclaration peu appréciée par la GG Mourad Boudjellal.

Les Républicains (LR) ont pour "objectif assumé" de "réduire l'immigration". Lors d'une convention sur ce thème, le président LR Laurent Wauquiez a aussi assuré qu'il voulait revenir sur le droit du sol: "La première proposition que je souhaite porter à l'échelle de la France, (...) c'est que si les parents sont de façon irrégulière en France, ça ne peut pas conduire au droit du sol", a-t-il déclaré. 

Pour Mourad Boudjelal, Laurent Wauquiez est dans une pure logique électoraliste: "Il fait ce qui peut lui permettre de récolter les votes du Front national tout en restant un peu à l'écart, sans s'allier à visage découvert. L'espace à gauche est pris, l'espace au centre est pris, donc il fonce sur l'extrême droite, c'est de la stratégie".

"On est le pays de l'humanisme"

Et selon la GG, remettre en cause ce principe touche à la philosophie-même de la France: "En quoi les enfants sont responsables de la situation de leurs parents? La France est un pays avec une histoire, une philosophie des droits de l'Homme que le monde entier nous envie. Le monde entier nous observe. On est le pays de l'humanisme. En quoi on va incriminer un gosse qui naît sur notre sol? Ses parents peuvent être en situation irrégulière pour 1.000 raisons. Ce sont des gens qui fuient parfois le fait d'être né du mauvais côté du monde".

P.B.