RMC

Le billet d'humeur de Sylvain Grandserre

-

- - -

Comme chaque semaine, Sylvain Grandserre, l'instituteur des "Grandes Gueules", nous livre son billet d'humeur sur le monde de l'éducation.

La téléréalité... pour les nuls !

On se doutait bien qu'il valait mieux laisser un enfant face à un livre que devant un écran. Mais encore faillait-il le prouver. Eh bien c'est fait grâce aux chercheurs A. Lieury et S. Lorant dont les résultats font froid dans le dos...

Pour un élève lambda qui tournerait à dix de moyenne, la pratique assidue de la lecture le boosterait à 14 ! En revanche, abonné aux émissions de téléréalité, il dégringolerait à 7/20. Pour l'expliquer, il faut savoir que le langage, dont le vocabulaire, est un élément prédictif des performances scolaires. Or, quand un livre offre 1.000 mots différents (et même 20.000 dans un manuel d'histoire) la téléréalité en propose moins de 600... à des jeunes déjà sous-équipés !

De plus, la dimension addictive est à prendre en compte. La téléréalité hypnotise, empêche de penser, et a furieusement tendance à scotcher devant elle ceux qui s'y intéressent. Car il faut le rappeler, en une année, le temps devant écran des enfants est bien supérieur au temps passé en classe ! Alors, on débranche ?

Sylvain Grandserre

Sylvain Grandserre